déc
20
2010

8 méthodes simples et efficaces pour doper vos finances

Votre avis compte pour moi :

La fin d’année est généralement propice aux bonnes résolutions et à la préparation de l’année qui va suivre.

Et si l’une de vos résolutions pour 2011 était de prendre en main le contrôle de votre argent et d’agir en conséquence ?

Grâce à la première partie de ce mini plan d’action pour doper vos finances, Mes Finances reprend les bases pour vous guider.

Au programme :  8 actions simples et efficaces pour vous construire un meilleur avenir financier.

A vos marques, prêts, feu, partez !

Le+plan+d'action+pour+doper+vos+finances

Action #1 : Comptez chaque euro dépensé

Joe Dominguez, l’auteur de Your Money or Your Life, préconise d’assurer la traçabilité de chaque euro qui entre ou sort de votre poche.

Sur Mes Finances, nous pensons que c’est sans doute la meilleure façon de prendre conscience du coût de la vie et de savoir exactement comment l’argent va et vient dans votre vie.

C’est ainsi que vous vous rendrez compte qu’il y a une différence fondamentale entre l’idée que vous vous faites de vos dépenses et ce qu’il en est réellement.

Faites le test, vous serez bluffé.

Plusieurs méthodes existent :

  1. Vous pouvez utiliser un cahier de dépenses (nous y reviendrons prochainement),
  2. Vous pouvez utiliser un outil en ligne tel que Grisbi, Maxicompte, Bankperfect, Vision Budget,
  3. Vous pouvez aussi utiliser un logiciel tel que Ciel Comptes Personnels.

Et surtout, ne vous emmêlez pas dans vos objectifs. Le but à ce stade n’est pas de changer vos habitudes de dépenses, mais seulement de collecter des données. Un point, c’est tout.

Action #2 : Faites un budget !

Comme vous avez pu le lire dans la chronique du livre : The Millionaire Next Door, au moins 55% des millionnaires américains établissent leur budget.

Bien sûr, faire un budget, c’est pas funky et la plupart du temps, nous pensons que nous n’en avons pas besoin.

Erreur !  Le simple fait de le faire vous donne une réelle direction à suivre pour votre argent.

Pour prendre une comparaison, gérer son argent sans faire de budget, c’est un peu comme prendre la voiture sans savoir où on va. On tourne en rond, on grille de l’essence pour rien, on prend des chemins de traverse, et on finit par se perdre.

Une méthode redoutable d’efficacité est celle que j’ai décrite récemment dans l’article A la recherche du meilleur budget et qui s’appelle la budgétisation par objectifs. Simple, sure et efficace, elle est sans aucun doute la plus utile pour ceux d’entre vous que la gestion de l’argent angoisse et/ou qui ne parviennent pas à économiser comme ils le souhaitent !

Action #3 : Optimisez la gestion de vos comptes bancaires

Quelques astuces vous permettent aujourd’hui de dépenser moins d’argent pour votre compte bancaire et vos moyens de paiement.

En ce qui concerne votre carte bancaire, vous avez bien sûr aujourd’hui la possibilité de l’obtenir gratuitement via une banque en ligne.

Cette dernière ne vous facturera pas non plus de frais de tenue de compte et les outils (« money center ») auxquels vous avez accès pour gérer votre argent sont souvent bien utiles et vous évitent l’achat d’un logiciel de gestion de compte.

Ca, c’est pour l’option low-cost et si vous avez le temps de gérer de A à Z vous-même votre argent.

Si vous souhaitez garder votre compte dans une banque « réelle » avec un conseiller en chair et en os, vous avez également la possibilité de rendre vos frais moins douloureux.

Soyez pour cela attentifs aux programmes de fidélité mis en place par les banques. Si vous faites l’effort de respecter au mieux les conditions de ces programmes, vous pourrez voir l’intégralité du montant de vos frais remboursée via des chèques cadeaux ou même des bons « essence ».

Vous pouvez également ouvrir plusieurs comptes en fonction de vos objectifs d’épargne. Pour plus de détails, reportez-vous à l’article concernant la budgétisation par objectifs.

Action #4 : Constituez-vous un fonds d’urgence… de toute urgence et assurez-vous !

C’est un peu l’histoire de la cigale et la fourmi.

Il est sans aucun doute très tentant de vivre au gré de vos salaires mensuels sans vous préoccuper du lendemain. « Carpe Diem » est votre devise et vous avez raison !… Jusqu’au jour où la vie vous ramène les pieds sur Terre à cause d’un grave accident ou d’une perte d’emploi.

Avec le fonds d’urgence, l’objectif est avant tout de vous éviter de devoir recourir, en cas de pépin, à un crédit à la consommation, qui n’est pas le moins onéreux des prêts. Une façon de déterminer la somme à mettre de côté est de calculer votre niveau de dépenses mensuelles et de le multiplier par 2 ou 3. Dans le cas d’une perte d’emploi par exemple, cela vous laisse environ 3 mois pour vous permettre de vous retourner.

Vous êtes assurés ? Vous avez raison ! Mais ne faites pas comme 90% des gens qui croient que c’est leur assurance habitation qui prend en charge les accidents de la vie. Prenez du temps pour vous pencher sur vos contrats d’assurance et soyez vigilants sur ce pour quoi vous êtes couvert ou non. On ne sait jamais ce que la vie nous réserve !

Action #5 : Débarrassez-vous de vos dettes !

RDV Jeudi 23 Décembre 2010 pour les 4 dernières méthodes de notre mini plan d’action pour optimiser la gestion de vos finances personnelles !

Laisser un commentaire

UA-18988130