oct
26
2010

Chronique du livre : The Millionaire Next Door (suite et fin)

Votre avis compte pour moi :

[MFMD] : Dans l’article précédent, nous avons appris que la frugalité est la base de l’enrichissement du millionnaire américain moyen. Ce dernier établit son budget, contrôle ses dépenses avec exactitude et planifie son avenir financier. L’un de ses principaux objectifs est de minimiser le revenu réalisé imposable. Enfin, 95% des millionnaires possèdent des actions et n’hésitent pas à faire confiance à des conseillers financiers qu’ils rémunèrent généreusement, pourvu que ceux-ci soient réellement efficaces pour leur argent!

Sans plus tarder, voici la fin de notre chronique consacrée au livre The Millionaire Next Door.


The Millionaire Next Door

III. VOUS N’ETES PAS CE QUE VOUS CONDUISEZ

3. Ils croient que l’indépendance financière est plus importante que d’afficher un haut statut social

L’enrichissement n’est pas quelque chose qui a vocation à changer votre style de vie. Même en étant millionnaire, un PAW ne souhaite pas changer la façon dont il vit.

En matière de budget auto par exemple, 80 % des millionnaires ne louent jamais leur véhicule mais l’achètent.

Pour l’achat de leur véhicule, ils font marcher leur réseau d’amis et de famille. 1/5ème sont fidèles à 2 ou 3 fournisseurs pour ne pas perdre de temps et la majorité d’entre eux achètent leur véhicule en occasion.

Une conclusion surprenant de l’étude : les millionnaires négocient plus de rabais que la moyenne des foyers.

[MFMD] : Autrement dit, plus on est riche, plus on négocie les prix. Tenez le vous pour dit si vous hésitez encore à négocier parce que cela fait « pauvre » !

IV. LES DONS

4. Leurs parents ne les ont pas aidés financièrement

La plupart des millionnaires n’ont pas reçu d’aide financière de leurs parents et n’en donnent plus à leurs enfants, les études terminées, pour plusieurs raisons :

  • Donner encourage plus la consommation que l’épargne et l’investissement ;
  • En général ceux qui reçoivent des cadeaux financiers  ne font pas la distinction entre leur richesse et celle de leurs parents qui leur fournissent l’argent ;
  • Ceux qui reçoivent des cadeaux financiers souscrivent significativement plus de crédits que ceux qui n’en reçoivent pas ;
  • Ceux qui reçoivent des cadeaux financiers investissent beaucoup moins d’argent que les non-receveurs.

Il ne faut pas non plus trop faire de généralités. Beaucoup d’enfants de PAW deviennent eux-mêmes des PAW pourvu que leurs parents soient économes et disciplinés et leur inculquent ces valeurs, aussi bien que l’indépendance.

V. ACTION POSITIVE, STYLE DE FAMILLE

5. Leurs enfants adultes sont autonomes financièrement

Les 10 règles d’or des parents riches et des enfants doués pour la gestion de leurs finances

  1. Ne dites jamais aux enfants que vous êtes riche ;
  2. Quelle que soit votre richesse, enseignez à vos enfants discipline et frugalité ;
  3. Assurez-vous que vos enfants ne réalisent pas que vous êtes riche avant qu’ils soient matures, disciplinés, qu’ils aient leur métier et leur propre façon de vivre ;
  4. Évitez de détailler ce que chaque enfant ou petit enfant héritera ou recevra comme cadeau ;
  5. Ne vous servez jamais de l’argent ou d’autres cadeaux importants comme stratégie de négociation ;
  6. Laissez vos enfants adultes mener leur propre vie, demandez leur la permission quand vous voulez leur donner des conseils ;
  7. N’essayez pas d’entrer en compétition avec vos enfants au sujet de l’argent accumulé ;
  8. N’oubliez pas que vos enfants sont tous différents ;
  9. Mettez en relief les réussites de vos enfants, l’important c’est ce qu’ils réussissent. Qu’ils soient les meilleurs dans leur champs d’activité, l’argent suivra ;
  10. Dites à vos enfants qu’il y a un tas de choses qui ont plus de valeur que l’argent.

VI. TROUVEZ VOTRE NICHE

6. Ils savent saisir les opportunités

Très souvent ceux qui fournissent des services aux millionnaires deviennent riches eux-mêmes.

Les riches qui sont économes et très sensibles aux variations de prix relatifs aux produits et services ne le sont plus du tout quand il s’agit d’acheter les services d’experts comptables, de conseillers fiscaux, de conseillers financiers, de cabinets juridiques ainsi que pour leurs soins médicaux et dentaires et ceux de leur famille.

[MFMD] : A charge pour vous de vous orienter, vous ou vos enfants, dans ces directions !

VII. JOBS : MILLIONNAIRES CONTRE HERITIERS

7. Ils choisissent la profession qui leur correspond

Les travailleurs autonomes ont quatre fois plus de chances d’être millionnaires que ceux qui travaillent pour les autres car :

  • Ils contrôlent leur propre destinée ;
  • Ils peuvent résoudre tous les problèmes ;
  • Il n’y a pas de limite au montant des revenus qu’ils peuvent produire ;
  • Ils deviennent plus forts et plus sages en se mesurant tous les jours aux risques et à l’adversité.

Bien sûr il est plus facile d’obtenir de gros profits dans certaines industries que dans d’autres. Néanmoins, il n’y a pas de corrélation directe entre l’industrie dans laquelle vous travaillez et le fait que vous soyez millionnaire ou non. D’autant que la profitabilité des industries varie de manière exponentielle d’une décennie à l’autre.

Une autre remarque importante : le système que vous avez mis en place dans votre business est plus important que le business en tant que tel. On peut mettre votre business en liquidation mais pas votre intellect ! Si votre système est vraiment efficace, vous pourrez monter d’autres business sans problème.

Ne négligez pas non plus les industries à faible marge. Mieux vaut générer 5% de marge en vendant des chaussettes grâce à un business pérenne et ce pendant 30 ans que faire 40% de marge pendant 3 ans avant de faire faillite ! Méfiez vous des nouvelles technologies !

Une dernière idée d’importance. N’hésitez pas à remettre en cause l’idée que vous vous faites du risque si vous hésitez à vous lancer dans l’entrepreneuriat. Voici pour terminer une définition du risque tirée du livre :

Qu’est-ce que le risque ? Avoir une seule source de revenu. Les employés prennent un maximum de risques… Ils n’ont qu’une unique source de revenu. Et en ce qui concerne l’entrepreneur qui vend des services de conciergerie à vos employeurs ? Il a des centaines et des centaines de clients… Des centaines et des centaines de sources de revenus différentes…

Mes Finances Mode D'emploi donne son avis

Conclusion [MFMD]

The Millionaire Next Door est un « must-have » à mettre en premier dans votre liste de livres à lire pour devenir riche. Le très gros atout de ce livre est d’être motivant car basé sur la réalité. Tout pour plaire à notre cartésianisme bien gaulois !

Points forts

- Factuel, précis, et riche en chiffres et en études de cas, tout ce qui est dit est « vrai », (même si bien sûr, il faut toujours être prudent avec la véracité et l’interprétation des statistiques),

- Traite à la fois des aspects techniques, des aspects psychologiques et des aspects culturels de l’enrichissement,

- Idée originale.

Points faibles

- Ne traite que des millionnaires américains (même si c’est déjà pas mal !) et ne prend pas en compte les comportements des millionnaires des 20 dernières années (livre paru en 1996),

- Organisation du livre peu claire et répétitive par moments,

- Disponible uniquement en anglais.

Note [MFMD] : 17/20

Pour acheter le livre


Pour en savoir plus

Vous pouvez consulter :

  • L’article The millionaire next door dans Wikipédia, qui apporte notamment deux critiques supplémentaires au livre ;
  • Le site de Thomas J. Stanley, l’un des auteurs, qui a manifestement surfé sur la vague du succès de ce livre pour étudier encore et encore le sujet… :-)

Votre avis

Si vous avez déjà lu ce livre, n’hésitez pas à réagir!

6 Commentaires + Ajouter un Commentaire

  • Bonjour Thibaud,

    Je m’intérésse depuis peu aux finances personnelle et je voulais te remercier pour ce résumé que j’ai lu avec intérêt. Deux questions me sont néanmoins venues à l’esprit à la lecture de celui-ci:

    – dans ton résumé, tu dis que les millionaires le deviennent en budgétant. Tu évoques le chiffre de 15% de leur revenu consacré à l’investissement, As tu d’autres chiffres à nous communiquer ? Le livre parle t’il d’une répartition idéale entre l’alimentation, les transports, les loisirs (le PAW s’accorde t’il des loisirs ?), …
    – dans le 7- « Ils choisissent la profession qui leur correspond », tu parles de travailleur autonome. Ne peut-on pas trouver une profession qui nous correspond en étant salarié ?

    Encore merci pour ce résumé et par avance pour ta réponse,

    Nathalie

    • Bonjour Nathalie,

      Tout d’abord merci pour ton commentaire.

      Pour répondre à ta première question, The Millionaire Next Door ne donne pas de répartition idéale pour tes postes de dépenses. C’est surtout l’objectif final d’accumulation qui compte et le bien être que tu te crées grâce à la définition préalable de tes objectifs de dépenses.

      En gros : dépense le moins possible tout en maximisant ton bien être et ton accumulation (revenus – dépenses). Libre à toi ensuite d’arbitrer en fonction des dépenses dont tu sais qu’elles te procureront une satisfaction maximale. (donc oui le millionnaire américain sait se faire plaisir, mais le plus possible de manière raisonnée). Cela implique peut être un travail sur soi, objet de notre étape 7 du Mode D’emploi…:-))

      Je peux tout de même te donner quelques chiffres à titre de comparaison sur une base annuelle :
      – un PAW consacre $8700 en moyenne à son budget garde robe quand un UAW y consacre $30.000,
      – un PAW consacre $12000 à son budget véhicule. Un UAW y consacre $72.200,
      – un PAW consacre $14.600 au remboursement de son prêt immobilier. Un UAW $107.000.

      Pour répondre à ta deuxième question, The Millionaire Next Door ne dit pas que tu ne peux pas trouver une profession qui te correspond. La conclusion du livre concerne ton pourcentage de « chance » d’être millionnaire en fonction de ton activité. Statistiquement, les auteurs constatent que les travailleurs autonomes sont la population la mieux représentée chez les millionnaires américains. Pour diverses raisons, dont notamment la gestion du temps dont ils sont maîtres et qui leur permet de gérer leur argent au moment où ils le souhaitent sans la contrainte du 9h-19h.

      Cela dit, si tu cherches effectivement une profession qui te correspond, je te conseille vraiment d’acheter le livre Strength Finder 2.0 – Découvrez vos points forts que j’évoque dans mon premier article dans la rubrique Efficacité Personnelle qui saura t’orienter très efficacement grâce au test en ligne mis au point par l’institut Gallup. Tu peux l’acheter via mon site en cliquant dessus dans l’article « Pourquoi vous devriez connaitre vos 5 forces majeures… » :-)

  • Bonjour,

    J’ai une question un peu décalée, mais que signifie MFMD ? J’ai cru comprendre qu’il s’agissait de tes commentaires personnels mais je n’ai jamais vu ce sigle. En cherchant sur le web… j’ai retrouvé le blog Mes finances mode d’emploi !

    Sinon un article très intéressant, merci !

    • Hello François,

      Merci pour tes commentaires, ça fait plaisir ! Tu fais bien de poser la question pour [MFMD], tu n’es pas le premier à t’interroger. Il s’agit des initiales de Mes Finances Mode D‘emploi… Comme ce n’est pas très clair, j’ai décidé de changer le sigle. Ce sera désormais : [Mes Finances]. Comme ça, plus de confusion !

  • « Laissez vos enfants adultes mener leur propre vie, demandez leur la permission quand vous voulez leur donner des conseils »
    Ça c’est ENORME comme conseil, et ça vaut pour tous les parents et touts les sujets !

    Un très bon résumé, Merci Thibaud !

    • Merci Simon :-)

Laisser un commentaire

UA-18988130