fév
2
2012

Warren Buffett, l’homme qui est devenu milliardaire avec une stratégie d’investissement unique

Votre avis compte pour moi :

La série de livres consacrés aux gurus « Inside the guru mind series » a connu un certain succès auprès du public anglophone. Non sans raison. Il est en effet extrêmement utile et même conseillé de s’intéresser de plus près au succès d’un guru, surtout lorsque ce dernier officie dans un domaine qui nous concerne.

J’ai donc choisi de vous présenter aujourd’hui un bref résumé du livre « Warren Buffett, the man who made billions with a unique investment strategy ». Comme vous le savez, Warren Buffett est un milliardaire américain qui a fait fortune durant l’après guerre en tant qu’investisseur professionnel et gérant de fonds d’investissement.

Voici donc l’essentiel à retenir de sa pensée et de sa méthode, bonne lecture !

NB : le père spirituel de Warren Buffett en matière d’investissement est Benjamin Graham dont le best seller L’investisseur intelligent (suite et fin) a été résumé sur le blog. Vous trouverez également plus d’information sur l’investissement dans la valeur (partie 1, partie 2), le courant de pensée issu des écrits de Benjamin Graham en cliquant sur le lien précédent.

Votre gain de temps : 1 heure 50 minutes !

Taille du livre : 112 pages

Durée de lecture du livre : 2 heures

Taille du résumé (au format PDF) :  5 pages environ

Durée de lecture du résumé : 10 minutes

Soit un gain de temps de 1 heure 50 minutes minimum grâce au résumé publié par Mes Finances.

Warren Buffett

Partie 1 : l’investissement selon Buffett

Comment trouver le diamant brut

Buffett sélectionne ses cibles d’investissement par le biais de critères assez simples. Tout d’abord, il analyse les entreprises sur la base de critères non financiers :

  • Est-elle simple et compréhensible ?

Buffett est convaincu que l’on perd son temps et son argent  si l’on investit dans une entreprise dont on ne comprend pas l’activité. Comment en effet être en mesure de calculer sa valeur intrinsèque ?

Ce principe pousse ainsi Buffett à se tenir à l’écart d’entreprises en forte croissance comme les start-ups dont il dit ne pas vraiment comprendre le business model.

  • A t-elle un historique de performances au dessus de la moyenne ?

Buffett estime que la probabilité de voir une compagnie peu performante est bien moindre que celle de voir une compagnie performante le rester.

  • A t-elle des perspectives favorables de croissance sur le long terme ?

Buffett étudie la qualité du management d’une entreprise en faisant des prédictions sur l’avenir. Quelques exemples de questions à se poser :

  1. Le management prend-il des décisions sensées et raisonnables ?
  2. Les dirigeants de l’entreprise sont ils honnêtes avec les actionnaires ?
  3. Le management résiste t-il à l’idée d’imiter d’autres pratiques issues d’entreprises différentes alors que ces dernières ne sont peut être pas applicables efficacement dans l’entreprise ?

Ses actions Coca Cola et Gillette sont assez représentatives de sa stratégie d’investissement et de ce qu’il appelle « la valeur intrinsèque d’une entreprise ». Ces dernières sont en effet des entreprises robustes solidement implantées sur des marchés en croissance continue et ce depuis des années.

Comment calculer la valeur exacte d’un diamant brut ?

Buffett étudie ses cibles d’investissement potentielles à travers le regard d’un business analyste et non d’un économiste ou d’un analyste financier.

Comme il le dit lui-même :

Le marché peut décider d’accorder à une entreprise une valeur plus importante que sa valeur réelle. Dans ce cas, nous préférons vendre nos participations

La définition d’une « valeur rationnelle » selon Buffett dépend des 3 critères suivants :

  1. Quel pourcentage de bénéfices l’entreprise reverse t-elle aux actionnaires ?
  2. Quelles sont les marges de cette entreprise ?
  3. La compagnie est-elle en mesure de créer de la valeur ajoutée dans des proportions satisfaisantes ? (1 euro investi = 1 euro créé)

Mettre tous ses œufs dans le même panier

Les gérants de fonds limitent le risque en investissant dans un portefeuille d’actions variées.

En agissant de la sorte, ils lissent leur performance, ce qui a pour conséquence de les voir rarement battre le marché et leur indice de référence.

Buffett recommande davantage une approche basée sur le choix d’entreprises de qualité. Il convient selon lui de choisir entre 5 et 10 actions d’entreprises sous évaluées et de les conserver.

Dans cette approche, le risque est atténué par le choix d’entreprises de qualité.

Récapitulons :

  1. N’achetez une action que si vous êtes prêt à y investir au moins 10% de votre capital
  2. Faites comme si vous alliez devoir conserver cette action toute votre vie
  3. N’investissez votre cash que si vous êtes sûr de trouver quelque chose qui en vaut la peine
  4. Faites vos propres recherches
  5. Ignorez le marché et ses modes
  6. Ne restez pas les yeux rivés sur le marché et ses soubresauts
  7. Ne dérogez pas de vos principes d’investissement
  8. N’effectuez pas d’opérations trop régulièrement

Analyser une entreprise via ses ratios financiers

Déterminer la valeur intrinsèque d’une entreprise revient à comparer ses flux de revenus futurs avec le rendement des actions du trésor (supposés être sans risque).

Si les projections sont positives, alors l’entreprise vaut très certainement la peine d’être achetée.

Quelques ratios utiles :

  1. Le retour sur investissement (Return on Equity ou ROE) : le pourcentage obtenu lorsqu’on divise le résultat net par les capitaux propres de l’entreprise doit être supérieur au rendement des obligations d’Etat
  2. Le bénéfice par action (BPA) : cet indicateur permet de connaître le revenu réellement versé à l’actionnaire en contrepartie de la détention de titres
  3. La marge opérationnelle : cet indicateur permet de comprendre la relation entre les prix et les coûts de l’entreprise. Plus elle est élevée, mieux c’est, du moment qu’elle est soutenable.
  4. La valeur de marché : on peut considérer que l’entreprise est bon marché lorsque sa valeur de marché rapportée aux ventes est faible.

Bien sûr, ces indicateurs doivent être mis en comparaison avec le secteur de l’entreprise et ses concurrents.

Buffett et les fusions acquisitions

Partie 2 : Buffett et les fusions acquisitions

Rappelons que les fusions acquisitions sont la plupart du temps motivées par la perspective de profiter de synergies et/ou la réduction de coûts dans le futur.

Elles peuvent également être la résultante d’une stratégie de direction trop ambitieuse et conduire à des désastres.

Buffett préfère ainsi investir dans des entreprises dont la croissance est plus interne qu’externe.

Il est davantage enclin à payer un bon prix pour des entreprises dont l’activité est pérenne que de payer des broutilles des entreprises dont l’activité est moribonde.

De surcroit, il préfère éviter de se baser sur les prévisions du management dont l’entreprise est rachetée pour calculer la valeur du deal.

Ne seriez-vous pas non plus tenté de gonfler le prix de votre actif si vous deviez vous en séparer ?

Une affaire de confiance

Lorsqu’il acquiert une entreprise dans son intégralité, Buffett lui offre une certaine autonomie et un environnement de travail plaisant.

Cela souligne le fait qu’il achète pour garder l’entreprise et la faire fructifier et non pour la revendre en faisant une plus value record quelques mois plus tard.

Autre exemple : lorsqu’il acquiert une entreprise familiale, Buffett laisse 20% du capital à la famille qui a cédé l’affaire. Il a parfaitement compris que le management le mieux placé pour diriger l’affaire est celui qui est déjà en place.

Son fonds d’investissement, Berkshire Hathaway, se limite ainsi à choisir le nouveau dirigeant ainsi qu’à l’allocation de capital. Il ne s’occupe pas des questions opérationnelles.

Eviter le piège de la comptabilité

Le cas du Goodwill

Quand une entreprise est acquise plus chère que sa valeur comptable, la différence apparaît dans le bilan de l’entreprise et est amortie sur 40 ans. (Aux Etats Unis et en 2001)

Buffett se plie à cette règle comptable mais estime qu’il s’agit d’une erreur. Pour lui, le goodwill devrait être considéré comme un coût puisque l’entreprise est payée plus cher que ce qu’elle vaut à un instant t.

La valeur des actifs intangibles

La prédisposition de Buffett à acheter des entreprises dont l’actif est largement constitué d’actifs tangibles provient de son père spirituel, Benjamin Graham qui considérait que ces derniers procurent une protection non négligeable contre l’inflation.

Avec le temps, la pensée de Buffett a évolué lui faisant acquérir des entreprises un minimum d’actifs tangibles. L’expérience lui enseigna que les premières entreprises qu’il avait acquises avaient en réalité un faible retour sur investissement. Les télécommunications en furent un excellent exemple.

Buffett : leçons de vie

Partie 3 : les leçons à tirer de la vie de Warren Buffett

Vos succès sont ils liés au hasard ou plutôt à votre capacité de comprendre la situation ? Avez-vous pris de mauvaises décisions mais réussit néanmoins car le succès obtenu dépassait largement vos mauvais choix ?

Vous pouvez éviter de faire des erreurs trop souvent en restant attachés à vos principes.

Les erreurs apparaissent le plus souvent lorsque vous faites le choix de suivre la sagesse conventionnelle et non vos propres convictions.

Pour cela, concentrez-vous sur quelques choses à la fois, ignorez les fluctuations de court terme, ne croyez pas que les périodes fastes ou de chaos dureront éternellement, ayez le courage de vos convictions, soyez aussi exigeant envers vous-même lorsque vous analyser vos succès et vos échecs.

Faites en sorte de mettre en place de bonnes habitudes.

Faites l’inventaire des personnes que vous admirez le plus et écrivez les raisons qui vous poussent à les admirer. Travaillez ces qualités, vous les avez déjà, elles ne demandent qu’à ressortir plus.

Ayez une vision large pour être en mesure de saisir les opportunités.

La meilleure décision de Warren Buffett en matière de business a été de se lancer dans l’investissement professionnel au lendemain du boom de l’après guerre. Cette opportunité était ouverte à tous, mais lui a su la saisir.

Concentrez-vous sur ce qui est prévisible.

Buffett se concentre sur des affaires dont il comprend l’activité et qui seront encore présentes dans 20 ans avec plus ou moins le même business model. Même Internet ne changera pas la façon dont les gens se rasent. Du moins pas dans les 20 prochaines années…

Récapitulons :

  1. Commencez le plus tôt possible à prendre de bonnes habitudes pour les conserver tout au long de votre vie/carrière
  2. Faites en sorte de travailler avec des gens que vous appréciez et qui vous ressemblent, cela contribue à vous rendre heureux au travail
  3. Concentrez vous sur peu de choses plutôt que de faire de multiples investissements
  4. Reconnaissez vos erreurs avec sincérité intérieurement et auprès des autres, c’est la meilleure façon de continuer à avancer

Mes Finances Mode D'emploi donne son avis

Mes Finances donne son avis

Un livre intéressant par certains aspects (stratégie de Buffett, sa vie son oeuvre, les enseignements) mais certaines approximations et des raisonnements financiers très/trop simplifiés.

Sans doute pas le meilleur livre pour comprendre en profondeur la stratégie d’investissement de Buffett mais intéressant pour découvrir toutes les facettes de son activité d’investisseur.

A lire donc, pour le plaisir !

Points positifs

  1. Facile d’approche
  2. Un angle de présentation de Warren Buffett original

Points négatifs

  1. Quelques approximations et simplifications parfois réductrices

Note

14/20

Votre avis

Vous avez lu ce livre ou vous avez trouvé le résumé intéressant ? Laissez nous un commentaire !

Vous avez aimé cet article ?

Alors partagez le et abonnez vous à la newsletter « j’apprends à m’enrichir » pour profiter des meilleurs bons plans de Mes Finances !

9 Commentaires + Ajouter un Commentaire

  • Livre qui à l’air intéressant!!

    Je n’ai toujours pas lu l’effet boule de neige, tu l’as lu toi?

  • C’est super ça! Je ne lis plus trop (j’en suis un peu gavé : près de 40 livres) et je passe maintenant à l’action. Mais pour le coup ton titre a été accrocheur et avoir un résumé de cette qualité (chose que je ne sais absolument pas faire ;-)) je me presse pour le lire.

    « Est-elle simple et compréhensible ? / Buffett étudie la qualité du management d’une entreprise en faisant des prédictions sur l’avenir »
    >> Ca c’est très bon. Car effectivement je ne vois pas comment cela pourrait marcher correctement sur le long terme.

    « Analyser une entreprise via ses ratios financiers »
    >> C’est aussi comme ça que j’approche. Analyse sur le fonctionnement du marché puis analyse financière ou plutôt j’essaie d’avoir un business model qui ne génère pas de coût de fonctionnement ou de très faibles, puis je gagne du temps sur le mode opérationnel (travailler plus en utilisant moins de temps) et après ça rentre avec moins d’efforts. J’ai fait comme ça une tite dizaine de business sur Internet. Mais que sur des sommes de quelques centaines d’euros, là je passe à l’étape supérieur (avec création d’entreprise).

    C’est toujours appréciable d’avoir une partie des ficelles des grands investisseurs. Merci pour ton article.

    • Merci pour vos commentaires.

      @ Alexandre : effectivement pour investir avec succès, il faut avant tout pratiquer et expérimenter. Une pause lecture de temps en temps pour prendre du recul, et ça repart !
      @ Guillaume : pas encore lu non plus. Il m’a été recommandé plusieurs fois donc il faudra sans doute que je prenne le temps de découvrir ses 952 pages prochainement…:-)

  • bonjour,
    juste un petit mot pour te demander si tu pouvais bien vouloir placer ce post dans le « plan du site ».
    Pour ceux et celles qui, comme moi, ne sont pas encore rendu à cette étape, et qui voudront retrouver ce résumé par la suite.
    merci à toi.

    • Bonjour Samuel,

      Merci pour ton commentaire. Il me semble que ce post apparait bel et bien dans le plan du site sous la catégorie « investir en bourse » tout en bas de la page. Si tu ne le visualises pas, n’hésite pas à revenir vers moi.

  • Wow, merci pour ce beau résumé ! J’avais toujours voulu livre ce lire mais tu en as fait un excellent résumé.

    Est-ce que tu suis ses conseils présentement ? Si oui, comment vont tes actions ?

    • Salut CC,

      Je t’en prie, merci pour ton commentaire.

      Effectivement, je te confirme que je suis les enseignements de l’investissement dans la valeur. J’écrirai prochainement un article sur les valeurs que je suis, cela me permettra de répondra sérieusement à ta question.

      A bientôt donc.

  • Bonjour Thibaud,

    Pourrais-tu mettre un lien vers la page du livre sur amazon?

    car ce livre semble très intéressant, et je compte l’acheter dès que j’aurais fini mon livre en cours.

    Merci.

    • Bonjour Samuel,

      Merci pour ton commentaire.

      Malheureusement, ce livre est l’un des seuls de la liste à ne pas être disponible sur Amazon comme je l’indique ici.

      Je peux te conseiller ce livre à la place que je trouve vraiment bien rédigé et très clair.

      A bientôt sur le blog,

      Thibaud

Laisser un commentaire

UA-18988130