juin
13
2011

Guide pour investir (suite et fin)

Votre avis compte pour moi :

Suite et fin de votre résumé de Guide pour investir, de Robert Kiyosaki !

Chapitre 16 – L’éducation financière : les bases

Votre compte de résultat et votre bilan personnels seront vos 2 meilleurs alliés pour vous aider à faire le point sur vos investissements.

Pour faire simple, c’est la direction prise par le flux d’argent qui détermine si ce que vous possédez est plutôt un actif ou plutôt un passif. Un actif met de l’argent dans votre poche, un passif vous en retire.

Vous pouvez changer la nature d’un passif en le transformant en actif : une maison acquise à crédit devient un actif à dater du moment où les loyers que vous percevez excèdent le montant des mensualités de votre emprunt (sans compter que vous serez propriétaire de cette maison dans quelques années sans avoir déboursé un centime de votre poche).

Vous pouvez essayer gratuitement le jeu mis au point par Robert Kiyosaki pour vous perfectionner à l’analyse financière en cliquant sur l’image ci-dessous :

CashFlow - Kiyosaki

Chapitre 17 – La magie des erreurs

Quand les gens font des erreurs, la plupart du temps, ils attribuent à leurs échecs une cause externe, se justifient ou refusent de les considérer comme telles.

L’art de faire des erreurs dans le business consiste à apprendre de ses erreurs pour monter un autre business qui ne les reproduira pas. C’est un apprentissage qui s’effectue avant tout de manière empirique. Il en est de même pour vos investissements : apprenez à maitriser vos peurs et vos émotions négatives et vous réussirez !

Comme le disait si bien Churchill :

Le succès, c’est la capacité à aller d’un échec à un autre sans perdre son enthousiasme

Chapitre 18 – Quel est le prix de la richesse ?

Il existe de multiples moyens pour devenir riche rapidement : le mariage, l’héritage, différents trafics illégaux, le loto, etc.

Le moyen le plus sûr est de devenir intelligent financièrement avant tout. Dans tous les autres, rien ne vous garantit que vous ne perdrez pas tout du jour au lendemain.

L’intelligence financière, c’est lorsque vous connaissez la différence entre les bonnes et les mauvaises dettes, les bons et les mauvais profits, les bonnes et les mauvaises dépenses, et lorsque vous savez faire la différence entre le business pour lequel vous travaillez et celui que vous possédez.

Chapitre 19 – la loi du 90/10

Votre cerveau est l’actif le plus précieux dans le monde de l’information dans lequel nous vivons aujourd’hui. La raison pour laquelle des gens comme Bill Gates sont devenus si puissants est qu’ils ont transformé une grande idée en un business qui a conquis des millions de clients.

90% de la richesse mondiale est détenue par seulement 10% de la population. Et ces 10% savent exactement comment utiliser leur cerveau pour créer de nouveaux actifs !

Phase 2 : quel type d’investisseur souhaitez vous devenir ?

Chapitre 20 – résoudre le problème du 90/10

N’écoutez pas les gens qui vous disent que vous ne pouvez pas faire quelque chose ou que vous n’en avez pas les moyens. Croyez vous que Bill Gates a écouté ce genre de personnes pour en arriver là où il est aujourd’hui ? Sachez vous appuyer sur les gens qui vous aideront mais ne prêtez pas attention aux autres. Les gens ont du mal à accepter le succès d’autrui si eux-mêmes ne se sentent pas bien dans la vie qu’ils mènent.

Chapitre 21 – Les différentes catégories d’investisseurs selon Père Riche

  • L’investisseur « accrédité » possède un haut niveau de revenus et un capital très important
  • L’investisseur qualifié connais les fondamentaux et les techniques d’investissement
  • L’investisseur sophistiqué comprend le mécanisme de l’investissement et le droit
  • L’investisseur initié crée l’opportunité d’investissement
  • L’investisseur ultime est celui qui investit dans un business en création

La meilleure façon de commencer l’aventure est de créer son propre business.

Chapitre 22 – L’investisseur « accrédité »

La SEC définit ce type d’investisseur comme une personne qui a gagné plus de 200 K€ en tant qu’individu lors de chacune des 2 dernières années et peut espérer toucher autant dans un avenir proche. L’individu en question doit également posséder plus de 1 M€ en capital.

Le plus souvent, cet individu ne sait pas forcément quoi faire de son argent.

Chapitre 23 – L’investisseur qualifié

L’analyse fondamentale, c’est lorsque vous analysez le risque en étudiant les états financiers de l’entreprise dans laquelle vous souhaitez investir. Warren Buffett pratique ce type d’investissement.

Note : vous pouvez à cet effet relire mon article 10 secrets pour devenir Milliardaire grâce à la bourse

L’analyse technique se fonde quant à elle sur l’étude des émotions du marché basée sur la loi de l’offre et la demande.

George Soros est par exemple connu pour être l’un des meilleurs investisseurs dans ce domaine.

Investir par le biais de l’analyse fondamentale requiert des compétences en matière d’analyse financière et de projections économiques.

Investir par le biais de l’analyse technique requiert des compétences pour savoir évaluer correctement un cours de bourse et utiliser dans le bon timing des instruments tels que les puts et les calls et le short selling.

De l’importance du PER (Price Earning Ratio)

L’investisseur qualifié comprend l’importance du PER. Ce dernier se calcule en divisant le cours actuel de l’action par les bénéfices par action de l’année précédente. Un PER faible signifie que l’action est bon marché. Un PER fort signifie que l’action n’est pas forcément une bonne affaire.

Le PEG (Price Earning to Growth) peut parfois s’avérer être un indicateur plus pertinent.

Note : attention, le PER est à comparer entre entreprises d’un même secteur et à mettre en rapport avec l’historique de ce secteur. En bourse, la plupart des indicateurs s’analysent en termes relatifs, pas en termes absolus !

Chapitre 24 – L’investisseur sophistiqué

L’investisseur sophistiqué connait la fiscalité et le droit des affaires. Il est également en mesure de tirer avantage du contrôle de plusieurs entreprises.

L’investisseur sophistiqué possède plusieurs états financiers, utilisent des holdings et ne souhaite rien avoir en son nom propre. Il utilise les assurances et les métaux précieux pour se prémunir contre le risque. Il étudie les indicateurs de tendance de long terme, et appelle en dernier recours son courtier pour passer ses ordres après avoir consulté au préalable son équipe d’experts financiers.

Chapitre 25 – L’investisseur initié

Un investisseur initié doit faire preuve de sang froid, et contrôler ses revenus/dépenses, ses ratios actifs/passifs, le management en charge de ses investissements, la fiscalité, et surtout son accès à l’information.

Chapitre 26 – L’investisseur ultime

L’investisseur ultime possède les mêmes compétences que l’investisseur initié et ajoute à cela une dimension philanthropique.

L’investisseur ultime prend la décision d’introduire son entreprise en bourse. Il reste vigilant et cherche à ne pas perdre complètement le contrôle de son entreprise, tout en ouvrant son capital.

Chapitre 27 – Comment devenir riche

La recette miracle se trouve en vous : plus vite vous apprenez les rudiments de la finance, les rudiments de la création d’entreprise, et  vous mettez tout cela en pratique, plus vite vous deviendrez riche.

La maitrise de vos émotions est également votre atout numéro 1 pour atteindre votre objectif.

Chapitre 28 – Comment monter son business et garder son job actuel

Pour la plupart, nous n’avons pas le choix : nous devons garder notre job actuel avant d’envisager de monter un business.

La solution passe avant tout par la motivation de travailler à cette création le soir en rentrant chez soi et le week end. Vous apprendrez à vous organiser et à travailler efficacement tout en soignant vos compétences en matière de communication, leadership, droit des affaires etc.

Chapitre 29 – L’esprit entrepreneurial

La raison profonde qui vous pousse à monter votre business ne doit pas être celle de faire de l’argent pour faire de l’argent. Vous devez trouver votre motivation dans des racines bien plus profondes en vous que celles d’envisager une retraite dorée à 30 ans. A la base, vous devez avoir envie de vous montrer utile, d’apporter vraiment quelque chose à vos clients. Dans le cas contraire, vous ne tiendrez pas sur le long terme.

La création d’entreprise, c’est avant tout la recherche de l’excitation, du challenge, du service et de la créativité !

Phase 3 : comment bâtir un business qui dure ?

Ayant déjà traité en détail de la création d’un business qui marche, je ne reviens pas ici sur ce sujet.  Je vous conseille fortement de lire mon résumé de The E-Myth revisited (partie 2) pour plus d’informations !

Phase 4 : Qui est l’investisseur sophistiqué ?

Chapitre 37 – Comment pense un investisseur sophistiqué ?

Un investisseur sophistiqué achète des actifs et non des passifs. Il transforme ses dépenses personnelles en dépenses professionnelles. (Attention tout de même le droit américain diffère du droit français sur le sujet !)

Il est également créateur d’emplois par le biais de ses entreprises.

Chapitre 38 – Comment l’investisseur sophistiqué analyse t-il ses investissements ?

Il choisit ses investissements en fonction du plan financier qu’il a établi. Ratios financiers, et différenciation entre bonnes dettes et mauvaises dettes sont ses principaux indicateurs.

Chapitre 39 – l’investisseur ultime

Le portrait de l’investisseur ultime ? L’entrepreneur qui a introduit son entreprise en bourse, tout simplement !

Mes Finances Mode D'emploi donne son avis

Mes Finance donne son avis

Guide pour investir est un guide très complet et pertinent qui donne un portrait exhaustif de l’ensemble des acteurs qui composent la population des investisseurs.

Dans un monde qui rend l’information reine, il est sans aucun doute essentiel aujourd’hui d’avoir des idées originales et surtout de savoir les exploiter avec brio car l’idée seule ne suffit pas.

La principale leçon du livre de Kiyosaki, à savoir de ne vouloir rentrer dans le rang à aucun prix, est sans aucun doute la plus belle leçon de vie que vous puissiez en tirer.

Les opportunités d’enrichissement existent, plus que jamais.

A charge pour vous d’apprendre à les identifier et à en tirer parti !

Points forts

  • Pédagogique et facile d’accès
  • Va au-delà de simples considérations financières
  • Des exemples bien trouvés

Points faibles

  • Le discours de Kiyosaki peut paraître redondant
  • Parfois un peu trop simpliste. Le sujet aurait pu être un peu plus fouillé.

Note

17/20

Pour acheter le livre

Votre avis

Vous avez lu ce livre ? Vous vous êtes reconnu dans l’une des catégories d’investisseurs ? N’hésitez pas à nous laisser votre avis !

Vous avez aimé cet article ?

Alors partagez le et abonnez-vous à la newsletter « j’apprends à m’enrichir » pour profiter des meilleurs bons plans de Mes Finances !

5 Commentaires + Ajouter un Commentaire

  • […] http://www.mes-finances-mode-demploi.fr : Suite et fin du résumé dont je vous invitais à lire la première partie la semaine dernière. Guide pour investir. Un excellent résumé qui donne à la fois les grandes lignes du livre et l’envie de l’acheter  C’est par ici. […]

  • […] résumé qui donne à la fois les grandes lignes du livre et l’envie de l’acheter C’est par ici. http://www.plus-riche-et-independant.com : Bonne série de 2 articles pour tendre vers un investissement […]

  • Très très bon résumé, comme d’habitude j’allais dire ».
    Son discours est carrément redondant avec « Père riche, père pauvre » mais bon, c’est toujours aussi bien construit et motivant.

    • Salut Simon,

      Merci pour ton commentaire. C’est clair que le discours de Kiyosaki dans ce livre ressemble beaucoup à celui de Père Riche, père pauvre. Personnellement, j’ai préféré Augmentez votre intelligence financière que je trouve un peu plus original dans l’approche. Bientôt le résumé sur Mes Finances ! :-P

  • J’ai pu lire ce bouquin de Kiyosaki comme les autres d’ailleurs.
    Celui ci est particulièrement bon et complet!!!

    Kiyosaki est l’exemple parfait du gars qui a appris de lui même, ses expériences et ses mentors… j’aime bien lire ses livres différents de la plupart :)

Laisser un commentaire

UA-18988130