sept
23
2011

Comment se faire des amis

Votre avis compte pour moi :

Dans Comment se faire des amis, Dale Carnegie nous fait découvrir qu’il n’est pas si difficile de nouer de nouvelles relations et de faire en sorte que les gens nous apprécient. Il existe des techniques et comportements à adopter pour y parvenir. C’est ce qu’explique ce livre.

Les conseils dispensés dans Comment se faire des amis s’appliquent donc aussi bien dans la vie de tous les jours que dans les affaires. Tirés des expériences personnelles de Dale Carnegie, les exemples cités dans le livre vous parleront à coup sûr.

Selon l’auteur, la voie du bonheur et d’une vie meilleure est avant tout basée sur le désir d’améliorer et de maitriser les principes qui régissent les relations humaines. Dale Carnegie a pour cela identifié 4 principes majeurs qui sont développés tout au long de Comment se faire des amis. Bonne lecture !

Votre gain de temps : 3 heures 45 minutes !

Taille du livre : 250 pages

Durée de lecture du livre : 4 heures

Taille du résumé (au format PDF) :  6 pages environ

Durée de lecture du résumé : 15 minutes

Soit un gain de temps de 3 heures 45 minutes minimum grâce au résumé publié par Mes Finances.

Comment se faire des amis de Dale Carnegie

Principe # 1 – 3 techniques pour influencer les autres

Lorsque vous nouez des relations avec autrui, différentes approches doivent être testées pour trouver celle qui fonctionne.

Chaque technique dépend de la situation dans laquelle les individus se trouvent confrontés.

Ne perdez jamais de vue que quelle que soit la situation, vous devez garder votre sang froid et votre sens critique aussi bien de vous-même que des autres.

Vous devez être concentré et avoir l’esprit clair pour appliquer les 3 techniques que nous allons voir.

1. Ne critiquez pas, ne condamnez pas, ne vous plaignez pas

Personne ne souhaite voir le travail qu’il a effectué critiqué ou pire rejeté.

Il existe d’autres manières de faire comprendre à quelqu’un que vous attendez plus de lui que de faire en sorte qu’il se sente inférieur ou incapable.

Si vous condamnez la personne, les choses ne s’amélioreront pas, bien au contraire.

Au lieu de cela, élargissez votre horizon et essayez de la comprendre.

Si vous vous mettez  à critiquer ou condamner, vous obtiendrez en retour le même genre de critiques et de condamnations. La nature humaine est ainsi faite, et d’autant plus sur le lieu de travail.

2. Complimentez honnêtement et sincèrement

Lorsque l’on vous complimente pour un travail bien fait, cela a généralement pour conséquence de faire apparaitre un large sourire sur votre visage. Qui ne souhaite pas voir cela ?

Toutefois, les compliments doivent toujours être accompagnés d’honnêteté.

Dans le cas contraire, la personne complimentée ne le prendra pas comme un signe d’encouragement mais plutôt comme une insulte ou une tentative de manipulation.

Un compliment honnête aura des conséquences positives sur vos relations alors que les critiques et le ridicule ne produisent rien de bon.

Plutôt que de donner dans la flatterie malhonnête, réfléchissez aux qualités des personnes qui vous entourent et n’hésitez pas à les mettre en valeur.

3. Suscitez un vif désir de faire ce que vous proposez

Il est toujours agréable de se retrouver dans une pièce entouré de personnes qui ont le sentiment d’avoir participé à une aventure couronnée de succès.

Qu’ils soient ou non à l’origine de l’idée qui a mené au succès, il est important de contribuer à leur faire penser qu’ils ont été à l’origine de cette idée.

Cela leur permet de mieux s’approprier le succès du projet en question et ainsi de décupler l’énergie qu’ils mettront par la suite à parachever ce succès.

Celui qui sait créer en autrui un désir ardent a tout pour réussir dans ce monde. Celui qui ne sait pas agir de la sorte choisit la voie de la solitude.

Principe # 2 – 6 façons de vous faire apprécier d’autrui

Il existe 6 façons très simples de vous faire apprécier d’autrui. Quand les gens commencent à vous apprécier, il devient plus simple d’échanger avec eux et de leur demander des faveurs.

En appliquant et en maitrisant ces 6 manières de plaire, vous serez surpris agréablement des résultats que vous allez obtenir.

1. Intéressez-vous réellement aux autres

Quel meilleur sujet de conversation que la vie de la personne qui se trouve en face de vous ?

Lorsque les gens se sentent en confiance et écoutés, ils sont plus enclins à partager avec vous.

La première étape pour développer de bonnes relations est donc d’entretenir de bonnes conversations.

C’est la meilleure manière de vous faire apprécier des gens et de leur donner le sentiment qu’ils sont importants et intéressants.

Arrêtez de parler de vous et faites parler votre interlocuteur.

2. Ayez le sourire

Le sourire est le meilleur moyen de communiquer votre sympathie. Cela ne coûte rien mais a un réel impact sur votre entourage.

Lorsque vous souriez à quelqu’un qui est entouré de personnes froides et austères, votre sourire peut réellement apporter un réconfort émotionnel à votre interlocuteur.

Et il vous sera reconnaissant pour cela.

3. Rappelez-vous que le nom d’une personne revêt pour elle une grande importance

Lorsque vous vous adressez à quelqu’un en l’appelant par son prénom, cela donne beaucoup plus de poids à votre message.

Le prénom donne en quelque sorte une touche personnelle à votre message.

Vous serez d’autant plus écouté que vous impliquerez votre interlocuteur en employant son prénom dans le message que vous souhaitez faire passer.

4. Sachez écouter. Encouragez les autres à parler d’eux-mêmes

Lorsque vous êtes en pleine conversation avec quelqu’un, n’hésitez pas à lui poser des questions sur lui.

Posez des questions qui procureront à votre interlocuteur le plaisir de répondre.

Rappelez-vous que les gens sont bien plus intéressés par eux-mêmes que par vous.

5. Parlez à votre interlocuteur de ce qui l’intéresse

Agir ainsi est bénéfique pour les 2 protagonistes. Outre le fait que la personne en face de vous appréciera de parler d’elle-même, vous en saurez également plus sur elle, ce qui est à votre avantage.

Abordez des sujets qui intéressent votre interlocuteur. Trouvez ce qui lui procure de l’enthousiasme.

La récompense sera au rendez-vous car cela donnera un sens plus riche et plus profond à votre vie.

6. Faites sentir aux autres leur importance et faites le sincèrement

Le fait de parler aux autres et de leur poser des questions montre l’intérêt que vous leur portez.

Si vous le faites avec finesse, les résultats seront exceptionnels.

Non seulement, vous aurez mis ces personnes dans votre poche, mais de parfaits étrangers pourraient bel et bien devenir de véritables amis.

Comment se faire+des+amis+rallier+autrui+à+sa+cause

Principe # 3 – 12 moyens de rallier les autres à votre point de vue

C’est un fait : les gens adorent faire les choses à leur façon. Ne pas prêter attention à la façon dont les messages sont délivrés a toujours des conséquences négatives.

Cessez d’être centré sur vos propres émotions lors de discussions et concentrez-vous sur les émotions d’autrui.

N’hésitez pas à exagérer légèrement vos idées et insistez toujours sur le fait que ce que vous dites va dans l’intérêt de chacun.

1. Evitez les controverses, c’est le seul moyen d’en sortir vainqueur

La vie serait beaucoup plus simple si nous nous attachions à ne pas la compliquer.

La plupart du temps, éviter les controverses vous permettra de sauvegarder vos relations avec autrui.

En outre, personne ne sort jamais vainqueur d’un conflit.

Les 2 protagonistes sont toujours perdants.

D’une part, parce que la personne qui a perdu le pugilat verbal a effectivement… perdu !

Et d’autre part, parce que le vainqueur de l’affrontement verbal est également perdant car le perdant le déteste et cela ne peut qu’avoir des conséquences négatives à l’avenir.

2. Respectez les opinions de votre interlocuteur. Ne lui dites jamais qu’il a tort

Si vous devez exprimer vos divergences de point de vue avec quelqu’un, faites le de manière polie et civilisée.

N’attaquez jamais la personne et ne dénigrez pas ses propos.

Vous avez votre avis, votre interlocuteur également. Le respect doit animer votre débat, si débat il y a.

3. Si vous avez tort, admettez-le promptement et énergiquement

Si vous vous rendez compte que vous êtes fautif, l’admettre montre votre sens de l’humilité et crée une meilleure image de vous.

Dans une situation où vous pourriez potentiellement être mis en cause, admettez les conséquences négatives de vos actes et essayez au mieux d’anticiper ce que votre interlocuteur va dire pour désamorcer le conflit potentiel.

Cela aura généralement pour effet de rendre votre interlocuteur plus compréhensif et vos erreurs ont de grandes chances d’être très vite oubliées.

4. Commencez de façon amicale

En commençant une conversation de manière calme et posée, vous dictez le rythme de cette dernière.

Evitez de vous montrer trop agressif ou trop pressant, et surtout évitez de vouloir absolument imposer votre opinion.

En gardant tout cela à l’esprit, vous préservez un climat serein et amical tout au long de la discussion.

5. Posez des questions qui font dire oui immédiatement

C’est ce que l’on appelle la méthode socratique. En termes plus savants, la maïeutique.

Il s’agit en quelque sorte de trouver un terrain d’entente avec votre interlocuteur pour chacun ait envie au cours de la discussion d’aller dans le sens de ce que dit son interlocuteur.

Apprenez à vous mettre d’accord avec la personne qui échange avec vous et elle sera plus encline à se mettre d’accord avec vous.

6. Laissez votre interlocuteur parler tout à son aise

Parlez peu de vous et apprenez à écouter plus. Personne ne résiste à l’idée d’évoquer ses réussites personnelles.

Ce sont des sujets qui peuvent faire parler longuement les gens et cela peut également valoir le coup d’écouter ce que la personne a à vous dire.

7. Laissez à votre interlocuteur le plaisir de croire que l’idée vient de lui

Oubliez votre ego l’espace d’une discussion et n’hésitez pas à demander leurs avis à vos interlocuteurs.

Demandez leur conseil. Cela leur donnera l’impression de se sentir important et les motivera pour vous apporter leur aide.

En procédant de la sorte, vous créez une atmosphère d’échange et de coopération qui donne aux gens l’envie de s’impliquer pour vous.

8. Efforcez vous de voir sincèrement les choses du point de vue de votre interlocuteur

C’est en vous mettant à la place de votre interlocuteur que vous parviendrez le mieux à comprendre son point de vue et à approfondir votre compréhension du sujet commun que vous évoquez.

Cela vous aidera à avoir une vision d’ensemble du sujet évoqué et fera sans aucun doute progresser votre compréhension de la chose.

9. Accueillez avec sympathie les idées et les désirs des autres

En montrant de la sympathie à votre interlocuteur, vous lui montrerez que vous n’êtes pas uniquement intéressé par ce qu’il peut vous apporter.

Une oreille attentive montre clairement votre intérêt pour la personne en face de vous en tant que telle.

10. Faites appel aux sentiments élevés

Ne jugez pas et n’ayez pas d’idée préconçue sur les gens. Pensez toujours qu’ils peuvent être des amis potentiels et des individus honnêtes.

En pensant de cette façon, vous vous montrerez plus intéressant aux yeux d’autrui.

11. Démontrez spectaculairement vos idées. Frappez la vue et l’imagination

En rendant vos idées sensationnelles, vous marquerez plus facilement l’imagination des gens et impacterez plus profondément leur imagination.

Une bonne idée de sujet à évoquer est ce que cela demande pour réussir aussi bien dans votre vie personnelle que dans votre vie professionnelle.

12. Lancez un  défi

Chacun de nous adore la compétition. La compétition motive les gens et leur permet de se surpasser.

Une fois qu’un challenge est lancé, il générera de l’excitation et l’envie chez chacun de se prouver sa valeur, à ses yeux comme à ceux des autres.

Le challenge en tant que tel devient le facteur de motivation. Le travail passe finalement au second plan.

Principe # 4 – Soyez un leader : 9 moyens de modifier l’attitude des autres sans irriter ni offenser

Le leader est un pilier majeur dans une entreprise qui marche bien. Une partie de son travail consiste à faire en sorte que chacun accomplisse correctement son travail. Une autre partie de la responsabilité du leader consiste à modifier les habitudes de travail de chacun à leur avantage. Dale Carnegie nous livre ici 9 principes pour aider un leader à réussir son travail avec brio.

1.Commencez par des éloges sincères

Commencer la journée par des compliments met toujours les gens de meilleure humeur.

Mieux, cela les rend beaucoup plus enclins à travailler de manière professionnelle et efficace.

2. Faites remarquer erreurs et défauts de manière indirecte

La critique n’est pas toujours bien acceptée par chacun en vis-à-vis.

Inutile d’en évoquer les effets si cela est fait en présence d’autres personnes.

Cela aura en outre pour conséquence non seulement d’embarrasser la personne visée mais également de vous faire passer pour une personne maladroite au mieux, insensible au pire.

La critique doit être formulée en privée et d’une manière constructive pour être acceptée.

3. Mentionnez vos erreurs avant de corriger celles des autres

Le fait d’entendre qu’ils ne sont pas les seuls à faire des erreurs permet aux gens de se sentir moins coupables des erreurs qu’ils font.

Cela leur permet de se sentir plus proche de vous et de vous rendre plus humain à leurs yeux.

Cela vous rendra plus crédible à leurs yeux et les encouragera à vous écouter davantage, sachant que vous sachez de quoi vous parlez.

4. Posez des questions plutôt que de donner des ordres directs

Les gens travaillent mieux s’ils pensent qu’une idée vient d’eux.

Si une tâche est donnée sous forme d’ordre, elle sera exécutée sans motivation

Les efforts supplémentaires sont effectués lorsque l’idée est personnelle ou suggérée. Pas imposée.

5. Laissez votre interlocuteur sauver la face

Licencier une personne ou modifier ses responsabilités n’est pas chose aisée.

Plutôt que lui incomber personnellement la responsabilité de cette situation d’échec, préservez son amour propre en lui donnant un nouveau titre ou en évoquant une réorganisation.

6. Louez le moindre progrès et louez tout progrès. Soyez chaleureux dans votre approbation et prodigue de vos éloges

Chaque avancée positive d’un membre de votre équipe doit être accompagnée d’un compliment ou d’un encouragement.

Cela motivera encore davantage votre équipier et contribuera au succès de toute l’équipe.

7. Donnez une belle réputation à mériter

Instiller en chacun de vos collaborateurs l’idée qu’il est le type de personne que l’entreprise valorise et recherche.

Que votre interlocuteur ait ou non les qualités en question, cela le poussera à les travailler davantage et à exceller.

8. Encouragez. Que l’erreur semble facile à corriger

Des mots positifs d’encouragement et votre soutien rendront les erreurs de vos collaborateurs plus faciles à supporter.

Grâce à cela, une personne est en mesure de penser sereinement et est davantage motivée pour accomplir son travail d’une manière plus efficace.

9. Rendez les autres heureux de réaliser ce que vous suggérez

Vous devez convaincre les autres que vos suggestions leur seront bénéfiques. Cela les rendra plus productifs et bienveillants vis-à-vis de leur travail.

En rendant les gens heureux de travailler pour et avec vous, vous les rendez plus enclins à vous rendre la pareille.

Les gens épanouis dans leur travail sont plus enclins à en faire plus dans leur travail.

En tant que leader, vous devez également préparer vos collaborateurs à devenir eux-mêmes des leaders.

Vous devez préparer votre équipe à fonctionner seule et surtout ne pas vous rendre indispensable dans le cas où vous auriez à changer d’unité ou à être promu.

Mes Finances Mode D'emploi donne son avis

Mes Finances donne son avis

Comment se faire des amis est un must-have en matière de développement personnel et pour apprendre à nouer des relations saines avec autrui.  Il pointe vraiment le doigt sur le fait qu’il faut d’abord s’intéresser à autrui et essayer de le comprendre pour échanger et communiquer efficacement. Les notions d’altérité et d’empathie sont omniprésentes dans ce livre et il représente sans doute une très belle leçon pour les tenants de l’autorité stricte en matière d’efficacité professionnelle. Il se lit de plus très bien et très facilement. Un must-have, je vous dis !

Points positifs

  1. Facile à lire. Simple et concis
  2. Des exemples nombreux et bien présentés
  3. S’applique aussi bien en contexte professionnel que personnel

Points négatifs

  1. Des exemples pas toujours « à la page »
  2. Des concepts qui se chevauchent parfois d’un chapitre à l’autre, un peu de redondance donc

Note

18/20

Pour acheter le livre


Votre avis

Vous avez lu ce livre ou vous avez trouvé le résumé intéressant ? Laissez nous un commentaire !

Vous avez aimé cet article ?

Alors partagez le et abonnez vous à la newsletter « j’apprends à m’enrichir » pour profiter des meilleurs bons plans de Mes Finances !

7 Commentaires + Ajouter un Commentaire

  • Je trouve que le nom de ce livre n’est pas du tout adapté à son contenu !
    Ce n ‘est pas vraiment le type de livre qu’on laisse en évidence sur une table ou en valeur dans sa bibliothèque quand on a de la visite !
    Ce livre apporte bien plus que des amis, c’est une invitation au partage, au management, à l’émotion et aux relations en générale. Beaucoup de psychologie aussi, forcément !
    Simple et facile à lire.

    • Je suis complétement d’accord avec toi quant au titre ( qui plus est mal traduit) c’est exactement comme la série « POUR LES NULS » C’est pas le genre de livre qu’on peut lire dans le métro ou qu’un ami peut découvrir ( maintenant d’aucuns diront qu’on s’en fout des convenances et on vit pas pour les autres) D’ailleurs THIBAUD tu devrais l’ajouter dans les points négatifs, nous ne sommes pas les 2 seuls à passer ça.

      D’ailleurs l’intitulé du livre et le sujet du livre n’ont rien à voir! C’est un guide des bonnes relations sociales plutôt qu’un tutoriel pour se faire des amis

      • @ Take Elite et @ Julien : je suis d’accord avec vous, le titre est maladroit et ne sert pas vraiment le livre alors que la richesse de ce dernier est indéniable. 1 point négatif à ajouter donc en précisant bien que l’intérêt du livre lui est comme vous le dites bien présent !

        @ Chroom : exactement. Mais plus je fais de rencontres dans ma vie professionnelle et plus je me rends compte que tout le monde n’applique pas ces principes de bon sens. Alors un petit rappel de temps en temps ne peut pas faire de mal comme tu le soulignes !

  • je l’ai lu… intéressant, mais typiquement américain, et finalement il ne fait que répéter ce que tout un chacun de bien éduqué devrait déjà avoir : du bon sens et du savoir vivre

    mais peut être utile pour remettre sur le droit chemin de temps en temps…

  • C’est un livre extrêmement intéressant. Je le mettrai dans mon top 5 des livres à livre en priorité. Je rejoins tout à fait Julien sur le fait que le titre n’est pas adapté, mais il faut savoir que c’est dû à une mauvaise traduction de l’américain.

    Laurent

    • J’ai lu ce livre également et vous rejoins sur le titre, mais qui d’après moi a été bien traduit, mais juste tronqué. En anglais, c’est « how to win friends and influence people ».

  • […] Comment se faire des amis […]

Laisser un commentaire

UA-18988130