août
9
2011

L’art d’aller à l’essentiel

Votre avis compte pour moi :

Aujourd’hui, il n’a jamais été aussi facile d’accomplir beaucoup de choses en peu de temps. Il n’a jamais été aussi facile non plus de se laisser submerger par le flux d’informations constant que nous subissons chaque jour. Les conséquences, en termes de qualité de vie et de productivité peuvent être désastreuses.

Léo Babauta, l’auteur du livre L’art d’aller à l’essentiel et du blog Zen Habits, nous invite à mieux comprendre l’art de la simplicité qui consiste à identifier l’essentiel et à éliminer le reste.

L’objectif étant de nous concentrer sur les choses essentielles pour mieux les réaliser et ainsi évacuer le stress.

Les 6 principes fondamentaux qui vous permettront de maximiser votre productivité et de simplifier votre vie sont les suivants :

  1. Poser des limites
  2. Choisir l’essentiel
  3. Simplifier
  4. Se concentrer
  5. Créer des habitudes
  6. Commencer petit

Votre gain de temps : 3 heures !

Taille du livre : 208 pages

Durée de lecture du livre : 3 heures 30 minutes

Taille du résumé (au format PDF) :  16 pages environ

Durée de lecture du résumé (parties 1 et 2) : 30 minutes

Soit un gain de temps de 3 heures minimum grâce au résumé publié par Mes Finances.

L'art d'aller à l'essentiel

Note : entre autres transformations, l’auteur est parvenu à éliminer totalement ses mauvaises dettes et à se créer un fonds d’urgence en cas de besoin. Les principes énoncés dans ce livre peuvent très clairement vous être d’une aide précieuse pour assainir vos finances et vous mettre sur la voix de l’indépendance financière. C’est pourquoi je l’ai sélectionné.


PARTIE 1 – LES PRINCIPES

#1 Pourquoi l’art de faire moins est puissant

Pour expliquer ce concept, l’auteur prend l’image du Haïku. Ce poème court japonais est limité en nombre de mots, ce qui oblige son auteur à exprimer ses idées en ne choisissant que les mots essentiels.

De cela, on peut tirer 2 leçons :

  1. En posant des limites nous devons choisir l’essentiel. Ainsi pour tout ce que vous faites, apprenez à poser des limites.
  2. En choisissant l’essentiel, nous créons un grand impact avec des ressources minimales. Choisissez toujours l’essentiel afin de minimiser votre temps et votre énergie.

Bien sûr, pour procéder de la sorte avec le maximum d’efficacité, il faut choisir les tâches qui auront le plus d’impact. Il existe 2 méthodes pour y parvenir :

  • Examinez votre liste de tâches et posez-vous les questions suivantes : en quoi cela va –il me permettre d’être reconnu sur le long terme ? En quoi cela peut-il être bénéfique à mon entreprise ? En quoi cela peut il changer ma vie personnelle ? Etc.
  • Fixez-vous des objectifs : une fois vos objectifs identifiés, faites votre rétroplanning et réalisez chaque jour des tâches qui vous rapprochent de votre objectif.

Il ne vous reste plus qu’à choisir la méthode qui vous convient le mieux.

#2 L’art de poser des limites

L’illimité affaiblit notre capacité de jugement et ronge notre énergie. C’est en posant des limites que vous augmenterez votre force.

Le fait de poser des limites peut vous apporter d’innombrables bénéfices. Quelques-uns de ces bénéfices sont :

  • Cela simplifie les choses et diminue le stress
  • Cela vous permet de concentrer votre énergie sur un petit nombre de choses
  • Cela vous focalise sur ce qui est important
  • Cela montre aux autres que votre temps est important
  • Cela vous rend plus efficace dans vos tâches

Le mieux, c’est évidemment de poser des limites dans les domaines de votre vie qui vous envahissent. Par exemple : le traitement des e-mails, le temps passé au téléphone, le temps passé sur Internet, le nombre de projets, le nombre de choses sur votre bureau…

Pour poser vos limites, vous pouvez suivre ce plan en 4 étapes :

  1. Analysez votre rythme actuel (combien de fois vous faites quelque chose par jour) et réduisez la fréquence
  2. Faites le test pendant une semaine
  3. Si ça ne marche pas, ajustez le niveau et testez le de nouveau pendant une semaine
  4. Continuez à l’ajuster jusqu’à ce que vous trouviez le bon niveau et jusqu’à en faire une habitude

#3 L’art de choisir l’essentiel et de simplifier

L’étape cruciale pour simplifier votre vie est de choisir au préalable ce qui est essentiel pour vous. Une fois que vous savez ce qui est essentiel, tout devient très simple.

La série de questions qui suit doit vous permettre de trouver une réponse adéquate à votre recherche :

  • Quelles sont vos valeurs ? Les qualités que vous désirez avoir, les principes qui régissent votre vie idéale
  • Quels sont vos buts ? Pour cette année, ce mois-ci, aujourd’hui ? Vous devez déterminer ce que vous voulez faire
  • Qu’est-ce qui vous passionne ? Passer du temps avec ceux que vous aimez, pratiquez les activités que vous aimez faire
  • Qu’est ce qui est important pour vous ? Faites une liste de ce qui est important dans votre vie, votre travail ou autre domaine
  • Qu’est ce qui a le plus gros impact dans votre vie ou dans votre carrière ?
  • Qu’est ce qui a le plus d’impact à long terme ? Faites la différence entre le poids d’un impact immédiat et son intérêt à long terme
  • Besoins ou désirs, sachez faire la différence
  • Eliminez le non essentiel
  • Répétez ce processus continuellement

Une fois que vous avez identifié ce qui est essentiel pour vous, il ne vous reste plus qu’à éliminer ce qui ne l’est pas.

#4 L’art de la concentration

La concentration est votre outil le plus important pour devenir plus efficace.

Vous devez utiliser la concentration pour améliorer votre vie. Agissez sur différents domaines :

  • Focalisez-vous sur un but. C’est le meilleur moyen pour atteindre ce but ou créer une nouvelle habitude
  • Focalisez-vous sur le présent. Cela réduit le stress et accroit votre efficacité
  • Focalisez-vous sur la tâche à accomplir. Un important ingrédient dans la recherche du bonheur est de faire un travail qui vous passionne ensuite éliminez les distractions et concentrez-vous sur lui
  • Focalisez-vous sur le positif. Remplacez vos pensées négatives par des positives

Nous vivons dans un monde qui prône le mérite de l’individu multi-tasks. C’est un mythe effroyable. Personne n’a jamais été plus efficace en faisant plusieurs choses à la fois. Le stress est un élément nocif pour la santé et la productivité de l’individu à long terme.

Au contraire, cultivez l’art du single-tasking si vous souhaitez devenir réellement efficace.

Voici les 7 étapes clés pour y parvenir :

  1. Concentrez-vous sur les tâches les plus importantes le matin. Rien d’autre. Après une courte pause attaquez-vous à la suivante. Si vous parvenez à en faire 2 ou 3 le matin, votre journée est déjà un succès.
  2. Eloignez les distractions, lorsque vous travaillez et coupez le téléphone et Internet.
  3. Si vous avez d’un seul coup le besoin de consulter vos mails ou Internet, résistez, respirez et revenez à votre travail.
  4. Si un impondérable survient lors de votre travail, mettez le dans une boîte de réception ou notez les dans un carnet ou un fichier de votre ordinateur. Revenez à votre travail.
  5. De temps en temps après vos tâches, traitez vos notes, votre boîte de réception, vos mails en ajoutant vos tâches dans votre to do liste et si nécessaire revoyez votre planning.
  6. Si vous êtes dérangés dans votre travail, pour gagner du temps quand vous le reprendrez, notez où vous en êtes, mettez tous les documents que vous utilisiez dans un même dossier.
  7. Respirez, étirez-vous de temps en temps, prenez quelques pauses. Profitez de la vie et restez serein.

Pour être vraiment concentré, vous devez vivre au présent.

Oubliez le passé, ne pensez pas au futur pour vous concentrer sur le présent. Entraînez-vous pour rester calme, serein et productif. Voici quelques exemples pour vous entrainer :

  • Quand vous mangez, et bien, mangez !
  • Soyez attentif. Si vous pensez, ce n’est pas grave, prenez en seulement conscience et le changement se fera progressivement
  • Soyez indulgent avec vous-mêmes. Ne vous en voulez pas de penser, revenez au présent
  • Faites de l’exercice. Le sport est une forme de méditation du corps. Concentrez-vous sur le moment présent
  • N’importe quelle tâche peut être source de méditation : laver la vaisselle, marcher. Entrainez-vous dans n’importe quelle situation
  • Mettez-vous des rappels. Un rappel sur le frigo par exemple nous ramène au présent
  • Il n’y a pas d’échec. La seule chose qui compte, c’est la pratique
  • Continuez à pratiquer

#5 Adoptez de nouvelles habitudes et le challenge Zen habits

Adoptez de nouvelles habitudes pour faire des progrès durables.

Ce principe a donné naissance au challenge organisé par Léo Babauta sur son blog Zen Habits. Les différentes étapes du challenge sont :

  1. Sélectionnez une habitude par mois. Celle qui aura le plus gros impact sur votre vie
  2. Ecrivez votre plan. Spécifiez votre but journalier
  3. Postez publiquement votre but, dites le à un maximum de personnes (mail, forum)
  4. Notez vos progrès quotidiennement
  5. Fêtez votre nouvelle habitude au bout du mois

Les règles du challenge sont les suivantes :

  • Prenez une seule habitude à la fois
  • Choisissez un objectif facile et mesurable
  • Soyez régulier (habitude à la même heure tous les jours)
  • Faites un rapport quotidien
  • Gardez une attitude positive

L’engagement public, la mesurabilité des progrès, l’encouragement et l’inspiration sont des sources de motivation qui n’ont pas de prix et expliquent le succès de ce type de challenge.

#6 Démarrez petit

Afin de réussir, ne mettez pas la barre trop haut lorsque vous décidez de prendre de nouvelles habitudes. Dans le cas contraire, vous risquez de vous décourager très rapidement.

Il est bien plus efficace de démarrer petit. Les raisons sont multiples :

  • Vous augmentez votre concentration
  • Vous gardez votre énergie et votre enthousiasme plus longtemps
  • C’est plus facile à entreprendre
  • Le succès est assuré puisque vous êtes presque certain d’atteindre votre objectif
  • Un changement graduel dure plus longtemps

Par exemple, si votre objectif est de vous lever plus tôt le matin, vous pouvez commencer par vous lever 5 ou 10 minutes plus tôt pendant plusieurs jours plutôt que de vous lever 30 minutes plus tôt dès le premier jour.

PARTIE 2 – LA PRATIQUE

#7 Simples objectifs, simples projets

Il est plutôt facile de se fixer des objectifs mais bien plus compliqué de s’y tenir. Se tenir à un objectif demande de la concentration et de l’énergie. Réduire ses objectifs à un seul objectif vous permet de concentrer votre attention sur cet objectif et d’augmenter votre efficacité.

Voici comment planifier votre système d’objectif unique :

  1. Choisissez un seul objectif qui vous prendra de préférence 6 mois à un an pour le réaliser. Sinon divisez-le en objectifs intermédiaires
  2. Divisez-le en un sous-objectif
  3. Créez chaque semaine un objectif de la semaine qui vous rapprochera de votre sous-objectif
  4. Chaque jour choisissez une action qui vous rapprochera de votre objectif de la semaine

Pour les projets, la logique est similaire.

Faites une liste reprenant tous vos projets en cours.

Choisissez les 3 plus importants. Vous mettrez les autres sur une liste secondaire.

Soyons clairs, vous ne passerez aucun projet de votre liste secondaire dans votre liste principale avant que les 3 projets de votre liste principale ne soient réalisés.

Pour que cela fonctionne, choisissez des projets réalisables en un mois ou moins.

Quelques astuces pour vous concentrer sur la réalisation effective de vos projets :

  • Ayez le résultat à l’esprit pour savoir quand le projet sera considéré comme réalisé
  • Passez du projet aux tâches : listez les tâches, exécutez la 1ère puis passez à la suivante
  • Sélectionnez une tâche par jour et faites-la. Une d’entre elles doit être reliée à l’un des 3 projets
  • Faites un point sur vos progrès une fois par semaine

#8 Simples tâches

Les Tâches les Plus Importantes (TPI)

Vous utiliserez la règle de limitation des tâches en choisissant 3 TPI qui seront votre objectif de la journée. Vous procéderez de la façon suivante :

  • Faites les en premier le matin
  • Limitez vous à 3
  • Assurez-vous que chacune d’elles est reliée à votre objectif ou à l’un de vos 3 projets
  • Accomplissez ces tâches avant toutes les autres
  • Ne faites pas plusieurs tâches à la fois

Les Petites Tâches

Les tâches peuvent être scindées en de plus petites de 10-15 m, elles vous paraîtront ainsi moins impressionnantes.

#9 Simple gestion du temps

Se laisser immerger par une tâche passionnante est un phénomène appelé « flux ». Voici le chemin pour y parvenir :

  • Choisir une tâche qui vous passionne vraiment
  • Choisir une tâche difficile mais pas irréalisable
  • Eliminer les distractions (téléphone, e-mails, débarrasser votre bureau)
  • Immergez-vous complétement dans la tâche. Laissez le monde vous envahir et prenez du plaisir

Ne perdez jamais de vue vos priorités et limitez au maximum le nombre de tâches à accomplir.

En dehors des TPI il y a d’autres petites tâches à accomplir. Ne les laissez pas prendre la priorité et regroupez-les.

Par exemple :

  1. Appels téléphoniques : réservez 30 mm par jour
  2. E-mails : consultez les et traitez les 2 fois par jour

2 outils pour vous aider à pratiquer la gestion du temps simple :

  • Un simple calendrier au mur pour vos rendez-vous ou Google Calendar
  • Un bloc note ou fichier .txt pour noter ce à quoi vous pensez, vos TPI, vos tâches regroupées, votre objectif.

#10 Simples e-mails

Pour beaucoup d’entre nous, l’e-mail est devenu une façon de travailler.

Pour ne pas laisser les e-mails régir notre vie, nous pouvons leur appliquer les règles de simplification et de limitation vues précédemment.

Tout d’abord limitez le nombre de vos boites de réception :

  1. Faites une liste de toutes les façons dont vous recevez l’information
  2. Evaluez la valeur de chacune d’elles
  3. Trouvez des moyens pour combiner ou éliminer des boîtes de réception

Puis limitez le temps que vous passez sur les e-mails :

  1. Le nombre de fois par jour idéal : 1 fois. Plus réaliste : 2 fois
  2. Les meilleurs moments : 10 h et 16 h semblent fonctionner le mieux
  3. Ne faites jamais cela en premier le matin
  4. Coupez les alertes mails
  5. Gardez ces habitudes en mettant un post-it avec les heures choisies sur votre PC

Ensuite, réduisez le flux entrant :

  1. Utilisez Gmail qui possède le meilleur anti-spam
  2. Mettez vos e-mails de notification (en rapport aux commandes, paiement, etc..) dans un répertoire spécial
  3. Mettez les e-mails qui reviennent souvent et qui demandent peu de temps pour être traités dans un répertoire spécifique
  4. Mettez les e-mails contenant des blagues stupides à la corbeille !
  5. Fixez vos attentes et faites savoir votre manière de fonctionner

Procédez au vidage de votre boite de réception régulièrement.

  • Ne laissez jamais vos mails dans votre boîte de réception :
  • Si vous êtes envahi, créez un répertoire temporaire à vider par période de 30 mm
  • Ayez un système de gestion de tâches externes
  • Traitez vos e-mails rapidement
  • Sachez utiliser la touche « delete » ou « suppr »
  • Allez jusqu’au bout du processus de nettoyage avant de l’interrompre

Enfin, écrivez moins. Vous avez choisi les e-mails auxquels vous allez répondre. Ne le faites qu’avec 5 phrases par exemple. Cela vous entrainera à l’art de la simplicité et d’aller à l’essentiel.

#11 L’internet simple

Etudiez votre usage du net via des outils comme Toggl ou Tick.

Une fois que vous avez pris connaissance de votre pratique habituelle du net, prenez conscience de votre usage.

Faites la différence entre les sites dont vous avez besoin pour le travail, et les sites « plaisir ». Utilisez-les comme récompense après le travail fait.

Et surtout, apprenez à travailler déconnecté. Apprenez à vous discipliner. Si vous avez besoin de faire des recherches, faites les en premier et interdisez vous de vous connecter avant d’avoir terminé ce que vous avez prévu de faire.

Désintoxiquez-vous d’internet !

#12 Le classement simple


Suite et fin de votre résumé la semaine prochaine !

3 Commentaires + Ajouter un Commentaire

  • […] s1.parentNode.insertBefore(s, s1); })(); Suite et fin de votre résumé de L’art d’aller à l’essentiel, de Léo Babauta […]

  • […] : j’expérimente ici une nouvelle forme de résumé, tirée des enseignements de L’art d’aller à l’essentiel, de Léo Babauta. J’ai sélectionné pour vous les idées principales tout en respectant la […]

  • Ce livre est le meilleur lu cette année. D’une rare efficacité.
    Je confirme que « le moins pour avoir plus » fonctionne, tant dans la vie personnelle que dans la vie professionnelle.
    Il n’est pas si simple de choisir un seul sujet et de s’y tenir, mais c’est pourtant la clé pour réussir.

Laisser un commentaire

UA-18988130