août
16
2011

L’art d’aller à l’essentiel (suite et fin)

Votre avis compte pour moi :

Suite et fin de votre résumé de L’art d’aller à l’essentiel, de Léo Babauta !

Vous pouvez retrouver la première partie du résumé en cliquant ICI.

#12 Le classement simple

Votre bureau doit être le plus rangé possible. Le bureau de Léo Babauta se décrit désormais comme suit : un téléphone, un mac et petit carnet dans lequel il a appris à prendre des notes. Voici comment parvenir au même résultat :

  1. Réduisez la charge de documents avant de les classer. Eliminez tout ce qui ne vous parait pas nécessaire. Faites une pile unique de documents et choisissez ce que vous devez en faire : classer, traiter, jeter.
  2. Mettez en place un système de classement alphabétique. Créez un dossier par client/vendeur/projet. Pour le bureau, la plupart du temps, 1 seul tiroir doit suffire pour vous permettre de tout classer correctement.
  3. Classez immédiatement vos documents dès que vous les réceptionnez. Dans le cas contraire, c’est le meilleur moyen pour que votre bureau ressemble à terme à une immense pile désordonnée de documents mélangés.
  4. Disposez du matériel (chemises, étiquettes) à portée de main. Vous devez réservez un emplacement particulier au matériel nécessaire au bon rangement de votre bureau et de votre flux de documents.
  5. Réduisez vos besoins de classement au fil du temps. Numérisez au maximum vos documents. Réduisez votre flux entrant de papiers. Arrêtez d’imprimer vos documents.

Note de Mes Finances : Evernote est un logiciel bien utile à cet effet.

Voici quelques conseils supplémentaires pour organiser le classement de vos documents à domicile :

  • Créez un « centre de tri » dans votre maison pour y mettre tous vos courriers et papiers entrant,
  • Votre boite de réception à domicile : tout doit y être mis, les mails, les papiers de l’école, etc…
  • Payez les factures immédiatement,
  • Notez les tâches sur votre liste « à faire » et sur votre calendrier,
  • Classez immédiatement.

#13 Simples engagements

S’il y a bien un changement majeur que vous pouvez réaliser dans votre vie dès maintenant et qui aura de surcroit le plus gros impact positif sur votre productivité et votre efficacité, c’est bien celui de réduire vos engagements.

Réduire le nombre d’engagements dans notre vie n’est pas facile mais c’est très profitable. Il faut savoir dire stop sinon sans y paraître vos engagements auront raison de votre bien être et de votre efficacité.

Faites un inventaire de vos engagements

  1. Travail
  2. Petit boulot
  3. Famille
  4. Enfants
  5. Vie citoyenne
  6. Religion
  7. Loisirs
  8. Maison
  9. Internet…

Faites une short-liste

Des 4 à 5 engagements les plus importants pour vous.

Eliminez les engagements qui ne vous paraissent pas essentiels

  1. Pas tout à la fois, commencez par de petites choses,
  2. Passez un coup de fil ou envoyer un mail pour dire que vous regrettez de ne pas participer, expliquez vos choix mais restez ferme,
  3. Utilisez le temps ainsi préservé pour effectuer vos tâches essentielles (ne regardez pas la TV !),
  4. Répétez ce processus jusqu’à éliminer tout ce qui ne vous est pas essentiel.

Apprenez à dire non

Pour dire non à bon escient, voici les étapes du processus à respecter :

  1. Restez attentif : toute demande correspond à un don de votre temps qui est limité,
  2. Consultez votre short-liste,
  3. Soyez honnête avec la personne, dites-lui que vous faites le tri de vos obligations,
  4. Soyez ferme pour éviter que la personne insiste ou vous harcèle,
  5. Dites à la personne « j’aimerais vraiment, mais je n’ai pas le temps tout de suite »,
  6. Ne soyez pas désolé. Si c’est important, la personne trouvera quelqu’un d’autre pour le faire.

Trouvez le temps pour faire ce que vous aimez

Même chose que précédemment mais cette fois-ci appliqué à notre vie privée :

  1. Faites une liste des choses que vous voulez et que vous aimez faire (4 à 5),
  2. Eliminez autant que possible le reste,
  3. Planifiez du temps pour faire les choses de votre short liste.

routine matinale - l'art d'aller à l'essentiel

#14 Simple routine journalière

La puissance de la routine matinale

En se levant tôt le matin on peut organiser sa journée calmement et cela permet de :

  • Préparer sa journée et d’établir ses objectifs,
  • Faire des choses qu’ordinairement vous n’avez pas le temps de faire (sport, lecture…),
  • Faire quelque chose de plaisant, calme et relaxant.

Quelques idées de routine matinale

Choisissez 4 à 6 idées parmi les suivantes :

  • Prendre un café ou un thé
  • Regarder le lever du soleil
  • Faire de l’exercice
  • Prendre une douche ou un bain
  • Lire
  • Petit-déjeuner
  • Faire du yoga
  • Méditer
  • Marcher…

Vous pouvez aussi établir une routine du soir, soyez créatif !

Comment établir une routine

Quelques conseils pour pérenniser la mise en place de votre routine :

  1. Se focaliser dessus et la garder pendant 1 mois,
  2. La choisir gratifiante,
  3. Noter ses progrès.

#15 Désencombrez votre espace de travail

Cela vous permettra de mieux vous concentrer et de diminuer le stress.

Comment commencer :

  1. Etablissez une plage de temps (une demi-heure ou une heure pour commencer),
  2. Empilez tous vos documents,
  3. Autour de cette pile, rassemblez tout ce qu’il y a sur votre bureau,
  4. Commencez à traiter la pile de documents,
  5. Continuez autant que vous le pouvez.

Revenir à l’essentiel :

  • Débarrassez-vous de tout ce qui peut vous distraire (gadgets, posters, etc…),
  • Videz régulièrement un tiroir entier pour refaire un tri,
  • Si vous hésitez dans votre classement, créez une boîte « peut-être », archivez-là et si dans 6 mois vous ne l’avez pas ouverte, débarrassez vous en.

Un système pour garder votre bureau désencombré :

  1. Gardez une seule bannette pour tous les documents entrants,
  2. Une fois par jour videz-là en appliquant le système au-dessus,
  3. Ayez une place pour chaque type de document (quand il est traité, rangez-le immédiatement).

Une maison simple

Une maison rangée est moins stressante, plus attirante et plus facile à nettoyer. Pour cela deux méthodes : un week end entier ou 20 minutes par jour.

Pour la garder ainsi :

  • Désignez une place pour chaque chose,
  • Programmez des sessions pour désencombrer, notez-les sur le calendrier,
  • Réduisez vos désirs, vous aurez moins à ranger,
  • Pour réfréner vos pulsions notez vos désirs sur une liste, attendez 30 jours, ils passeront peut-être.

#16 Ralentissez

La vie moderne va trop vite, elle est génératrice de stress. Nous devons apprendre à ralentir pour préserver notre bien être.

Pratiquer l’attention « lente »

Notre attention est le point le plus important. Voici comment diminuer le stress :

  • Prenez une tâche très simple pour commencer, gardez votre attention sur elle. Faites cela toute la journée (si vous mangez, focalisez vous là-dessus),
  • Si vous voulez essayer une méthode matinale très reposante, essayez une simple technique de méditation, asseyez-vous confortablement, fermez les yeux, concentrez vous sur votre souffle aussi longtemps que possible.

Travaillez lentement

Au lieu de travailler 12 h par jour et de se demander pourquoi rien ne semble avoir été fait, voici comment procéder :

  • Choisissez un travail que vous aimez,
  • Choisissez une tâche importante pour vous,
  • Assurez-vous que ce soit difficile mais pas trop,
  • Trouvez le moment calme le meilleur pour vous,
  • Supprimez les distractions et concentrez-vous,
  • Prenez du plaisir (se perdre dans une tâche est une expérience formidable),
  • Pratiquez régulièrement (plus vous pratiquerez mieux ce sera),
  • Appréciez la récompense (avoir avancé dans vos tâches est hautement satisfaisant).

Mangez lentement

Voici quelques bonnes raisons de manger lentement :

  1. Perte de poids,
  2. Dégustation des aliments,
  3. Meilleure digestion,
  4. Moins de stress.

Rebellez-vous contre les fast food et la vie rapide !

Conduisez lentement

Quelques avantages de cette pratique : économies de carburant, vies sauvées, préservation de votre état mental (on ne se met pas en rage), simplification de votre vie (moins de pleins à faire, moins d’accidents et de PV).

Quelques trucs & astuces pour y arriver : écouter de la musique relaxante, ignorer les autres conducteurs, partir tôt, utiliser ce temps pour faire un brainstorming, tenir sa droite, profiter du voyage.

#17 Santé et fitness simples

Les difficultés bien connues que l’on rencontre en faisant du fitness :

  • Les régimes sont trop stricts pour durer longtemps,
  • Il y a sous-alimentation ce qui provoque des rechutes,
  • On pense manger sainement mais il y a plein de calories cachées (sodas…),
  • L’attrait du fast food est puissant surtout lorsqu’on est en déplacement, au travail…
  • Les fêtes, les invitations sabotent le régime.

S’attacher à faire de l’exercice peut être difficile. Voici les principales causes d’échec :

  • Commencer avec un programme trop contraignant qui mène au surentrainement ou à la blessure,
  • Perdre sa motivation lorsqu’on ne voit pas les résultats après 1 semaine ou 2,
  • Etre empêché d’y aller pendant quelques jours et perdre l’habitude.

Un programme simple pour faire du fitness

Utilisez le 1er mois pour acquérir l’habitude de faire de l’exercice, le 2ème mois sera consacré aux changements d’habitude dans le régime. Le but des mois suivants sera de faire progresser l’exercice et le régime.

Stade 1 : créez l’habitude de l’exercice

  1. Démarrez « léger »,
  2. Programmez vos séances,
  3. Ne vous permettez pas d’en sauter une,
  4. N’abandonnez pas,
  5. Trouvez un partenaire si cela vous aide,
  6. Rendez-vous redevable (dites aux autres ce que vous avez décidé de faire),
  7. Prenez du plaisir.

Stade 2 : incorporez des changements progressifs dans votre régime

  1. Mangez lorsque vous n’avez pas encore très faim,
  2. Mangez léger,
  3. Mangez lentement,
  4. Mangez jusqu’à ce que vous soyez rassasié mais pas trop plein.

Stade 3 : poursuivez vos objectifs continuellement et soyez redevable

  1. Continuez à augmenter graduellement l’exercice en ajoutant de la variété,
  2. Continuez à manger plus sainement et ajoutez de nouvelles saveurs,
  3. Fixez-vous des objectifs à court terme,
  4. Tenez votre comptabilité, notez ce que vous mangez et suivez vos progrès,
  5. Récompensez-vous.

#18 A propos de la motivation

La motivation est la clé de la réussite. C’est pourquoi il faut savoir la créer, l’entretenir et en prendre soin. Elle est la base de tout projet, quel qu’il soit.

Voici 8 façons simples de créer votre motivation :

  1. Démarrez «léger »,
  2. Fixez-vous un seul objectif à la fois,
  3. Etudiez votre motivation : en connaître les raisons (pourquoi vous le faites) et les écrire,
  4. Il faut le vouloir très fort,
  5. Prenez un engagement public,
  6. Stimulez-vous (en lisant, en visualisant dans la tête les bienfaits de votre but),
  7. Construisez l’anticipation. Ne commencez pas tout de suite, fixez une date et accroissez votre concentration et votre énergie au fur et à mesure qu’elle arrive,
  8. Affichez votre objectif en quelques mots (sur votre mur, réfrigérateur, ou PC).

Voici 20 façons de soutenir votre motivation lorsque vous rencontrez des difficultés :

  1. Vous devez apprendre à vous freiner, vous en aurez plus envie encore le lendemain,
  2. Quand vous pensez que c’est dur, commencez, ça ne l’est peut être pas autant que vous le pensez,
  3. Restez redevable,
  4. Eliminez vos pensées négatives et remplacez les par des positives,
  5. Pensez aux bénéfices que vous tirerez, cela vous donnera de l’énergie,
  6. Restimulez-vous,
  7. Lisez un livre ou un blog sur le sujet,
  8. Trouvez des amis qui ont les mêmes objectifs,
  9. Lisez des histoires stimulantes : tapez votre objectif sur Google, vous en trouverez,
  10. Construisez vos succès même petits,
  11. Dépassez le point bas,
  12. Faites vous aider,
  13. Notez vos progrès (sur un calendrier ou un tableau),
  14. Récompensez-vous souvent,
  15. Ayez de plus petits objectifs intermédiaires,
  16. Prenez un coach ou prenez des cours,
  17. Ne manquez jamais 2 jours de suite,
  18. Chaque jour visualisez le résultat escompté,
  19. Soyez conscient de vos désirs d’arrêter et surmontez-les,
  20. Retrouvez du plaisir.

Mes Finances Mode D'emploi donne son avis

Mes Finances donne son avis

Je vous le dis tout de suite, L’art d’aller à l’essentiel est un des livres du défi que j’ai préféré. C’est un livre qui est très bien rédigé, court et précis (oui, il va à l’essentiel) et allie très bien théorie et pratique sans négliger d’aborder le thème de la psychologie humaine, nécessaire au sujet abordé. Un « must-have » donc, qui s’applique en outre aussi bien à la vie privée qu’à la vie professionnelle. Que demander de plus ?

Points positifs

  1. Simple, court et précis
  2. Facile d’accès
  3. Beaucoup de plans d’action et de bonnes idées à mettre en pratique instantanément

Points négatifs

  1. Certains diront que l’auteur enfonce des portes ouvertes avec des conseils basiques. Peut être parfois. Mais il a le mérite de proposer un système efficace pour véritablement appliquer ces conseils. Et ça, ça a une vraie valeur. Donc à mon sens, pas vraiment de point négatif.

Note

18/20

Pour acheter le livre


Votre avis

Vous avez lu ce livre ou vous avez trouvé le résumé intéressant ? Vous êtes un fidèle du Blog de Léo Babauta Zen Habits ? Laissez nous un commentaire !

Vous avez aimé cet article ?

Alors partagez le et abonnez vous à la newsletter « j’apprends à m’enrichir » pour profiter des meilleurs bons plans de Mes Finances !

3 Commentaires + Ajouter un Commentaire

  • Salut Thibaud, et merci pour ce nouveau résumé.

    J’ai lu cet ouvrage l’an passé et ce que j’en ai surtout retenu, c’est l’importance de « commencer petit ». Je pense toujours à ce fameux programme « 5 fruits et légumes par jour »… Pour celui qui mange vraiment mal, c’est impossible d’atteindre cet objectif du jour au lendemain. Résultat, il laisse tomber. Pour ma part je me suis fixé l’objectif de prendre un fruit par jour. Évidemment j’y suis rapidement parvenu, ce qui m’a permis de passer à 2 ou 3 selon les jours.

    Par contre j’ai eu l’impression qu’à force de décortiquer la simplicité, l’auteur n’a fait que compliquer les choses ! Par ailleurs il me paraît difficile de se focaliser sur un nombre trop restreint d’objectifs, car cela peut tourner à l’obsession (rester un mois sur un objectif me paraît démesuré). Il manque deux notions à mon sens dans cet ouvrage (ou si elles y sont, peut-être que leur place aurait pu être valorisée) : équilibre et cohérence. Je m’explique.

    L’équilibre veut dire simplement ne pas faire que travailler, ou que gagner de l’argent, ou que s’amuser. Mais faire un peu de tout. Et la difficulté est là : savoir accorder un certain temps à plusieurs activités, et trouver le bon dosage. J’ai toujours considéré que l’obtention de mes diplômes est liée certes à mon travail, mais aussi à ma capacité à faire d’autres choses, et notamment du sport pour m’aérer l’esprit.

    La cohérence pour ma part est plus importante : est-ce que mes activités et mes projets vont tous dans un même sens ? Est-ce qu’ils s’enrichissent mutuellement ? Où est-ce des activités éparpillées ? Si je fais du catch et de la poésie, j’ai le mérite de l’éclectisme, mais il n’y a pas de cohérence. Par contre si je fais du tennis, de la natation, et que je vise à manger plus équilibré, toutes ces activités vont dans la même direction : une meilleure santé, une meilleure apparence physique, une meilleure endurance.

    Au plaisir de te lire

    • Salut Badstef,

      Merci pour ton long et intéressant commentaire.

      Il est vrai que Léo Babauta va un peu loin avec son système d’objectif unique. Il a le mérite de pointer le doigt sur le fait qu’il n’est pas bon de se disperser pour accomplir les projets qui nous tiennent à coeur. Mais je reste comme toi très attaché à la notion d’équilibre. D’ailleurs, je me rends compte à la lecture de ton commentaire que je me suis fixé 1 objectif dans 3 domaines différents après la lecture du livre. :-)

      Pour ce qui est de la cohérence, je comprends ce que tu veux dire au niveau des synergies d’activités. En ce qui me concerne, j’associe avec le Blog mon expertise pro, ma passion pour l’écriture et la lecture, et je concrétise une valeur importante à mes yeux qui est celle du partage. C’est sans doute un bon exemple de cohérence.

      Mais dans le même temps, pour reprendre une quasi similitude avec l’exemple que tu cites, je suis également passionné par 2 domaines très différents que sont le football et la poésie. Le football me permet d’entretenir ma santé corporelle et la poésie ma santé « spirituelle ». Equilibre du corps, équilibre de l’esprit. Peut être est-ce là une autre forme de cohérence ?

  • […] une nouvelle forme de résumé, tirée des enseignements de L’art d’aller à l’essentiel, de Léo Babauta. J’ai sélectionné pour vous les idées principales tout en respectant la cohérence du livre et […]

Laisser un commentaire

UA-18988130