jan
17
2011

La Science de l’Enrichissement

Votre avis compte pour moi :

La Science de l’Enrichissement est un livre à part dans la quête de la liberté financière. C’est sans doute le livre qu’il faut avoir lu avant même de commencer à s’intéresser au matériel. Car l’œuvre de Wallace D. Wattles n’est pas un livre qui vous explique comment gérer ses comptes, investir en bourse ou améliorer votre éducation financière. Non. C’est un livre dont l’approche de la richesse est davantage spirituelle. Un livre dans lequel l’auteur expose les principes de la Nouvelle Pensée, un courant de pensée qu’il a lui-même fondé et dont la mise en application lui a permis de devenir riche après des années de pauvreté.

La science de l'enrichissement - Wallace D. Wattles

Votre gain de temps : 2 heures 10 minutes !

Taille du livre : 164 pages

Durée de lecture du livre : 2 heures 30 minutes

Taille du résumé (au format PDF) : 7 pages environ

Durée de lecture du résumé (parties 1 et 2) : 20 minutes

Soit un gain de temps de 2 heures 10 minutes minimum grâce au résumé publié par Mes Finances Mode D’emploi.

Introduction

Tout le monde peut former des choses dans sa pensée, et, en imprimant sa pensée sur la Substance Informe, provoquer la création de ce à quoi il pense.

Wallace D. Wattles

Note : l’auteur est de confession chrétienne et utilise parfois une terminologie empruntée à la religion pour l’explicitation de ses concepts. Si vous voulez profiter un maximum des enseignements de ce livre et que vous n’êtes pas croyant, ne vous en formalisez pas et essayez d’en faire abstraction.

La Science de l’Enrichissement se décompose en 17 Principes. Les voici résumés :

Principe # 1 : Le droit d’être riche

Le droit de l’individu à la vie signifie son droit à l’utilisation libre et sans limite de tous les biens nécessaires à son plein épanouissement mental, spirituel et physique ou, en d’autres termes, son droit à l’enrichissement.

Tout individu épanouit son esprit, son âme et son corps en faisant usage de ses biens.

Le dessein de toute vie est l’épanouissement. Toute créature possède le droit inaliénable de parvenir au sommet de ses aptitudes.

Réussir dans la vie consiste à devenir ce que l’on veut être. On n’y parvient qu’en utilisant des biens, et ce n’est qu’en étant suffisamment riche pour se procurer ces biens qu’il est possible de les utiliser librement. Comprendre les principes de l’enrichissement est donc le premier des savoirs.

Nous avons trois raisons de vivre : nous vivons pour le corps, l’esprit et l’âme. C’est dans l’usage des biens matériels qu’une personne vit pleinement son corps, développe son esprit et épanouit son âme. Etre riche est donc de la plus haute importance.

Principe # 2 : S’enrichir est une science

Il existe une Science de l’Enrichissement.

La possession d’argent et de biens résulte d’une certaine manière d’agir. C’est une loi naturelle : les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets.

Devenir riche ne dépend ni de votre environnement, ni de vos talents, ni d’une habitude de modération, ni de l’épargne. Cela provient davantage d’une certaine capacité de penser et de comprendre.

Devenir riche ne dépend pas de votre engagement dans une activité particulière, mais bien de votre apprentissage à agir d’une certaine manière. Si votre environnement et votre activité ne vous conviennent pas, vous avez la possibilité d’en changer.

Vous devez commencer à vivre en harmonie avec les lois qui gouvernent l’Univers.

Principe # 3 : Les opportunités sont-elles monopolisées ?

La plupart des exemples de ce chapitre sont contemporains  à l’auteur, donc plus d’actualité. Subsiste pourtant un principe valable de tout temps :

Il y a une abondance d’opportunités pour l’homme qui suit le sens du courant plutôt que de tenter de nager à contre-courant.

Personne n’est maintenu dans un état de pauvreté du fait de la pénurie de richesses.  Les réserves visibles sont pratiquement inépuisables et les réserves invisibles SONT réellement inépuisables. Aucun homme n’est pauvre parce que la nature est pauvre.

L’Univers est une grande Présence Vivante qui fondamentalement se déplace toujours vers plus de vie. La nature a vocation à développer la vie. Libre à vous de vous inscrire dans cet accroissement de vie.

Principe # 4 : Le premier principe de la Science

La pensée est le seul pouvoir capable de produire des richesses tangibles à partir de la Substance Informe.  Nous vivons dans un monde de pensées qui fait partie d’un univers de pensées.

L’homme est un centre pensant qui peut projeter sa pensée. Toutes les formes que l’homme façonne par ses mains doivent d’abord exister dans sa pensée. Cette pensée humaine s’inscrit dans la Substance Informe à l’origine de toute chose dans l’Univers. L’objectif du livre est de prouver que tout homme, par sa pensée, peut provoquer la création de ce qu’il désire.

Les 3 préceptes  fondateurs de la Science sont :

  1. Il existe une Matière Pensante de laquelle provient toute chose et qui, dans son état originel, imprègne, pénètre et emplit les interstices de l’Univers ;
  2. Dans cette Substance, une pensée produit ce qu’elle imagine ;
  3. Chacun peut former sur la Substance Informe, provoquer la création de la chose à laquelle il pense.

Les hommes deviennent riches en agissant d’une Certaine Manière. Pour ce faire, ils doivent être capables de penser d’une certaine manière.

La première étape vers l’enrichissement consiste à acquérir la capacité de penser de la manière dont vous voulez penser, indépendamment des apparences.

C’est en lisant et relisant continuellement le credo cité précédemment que l’on parvient à abandonner nos doutes et nos peurs. La science de l’enrichissement commence par l’acceptation absolue de ce credo.

Principe # 5 : L’accroissement de la vie

Aucune Déité ne souhaite vous voir demeurer dans la pauvreté. La vie, dans son principe même, est en expansion continuelle, de même que l’intelligence. Il est impératif de devenir riche pour vivre davantage.

Attention, votre désir de richesse doit avoir pour objectif de vivre pleinement et sainement. Satisfaire corps, esprit et âme avec équilibre. Vous ne devez pas vouloir être riche pour vivre salement, profiter uniquement des plaisirs mentaux ou encore uniquement pour le bien des autres.

La Substance Intelligente créera des choses pour vous mais elle ne retira rien à personne pour vous les donner. Ôtez-vous l’idée de la compétition. Agissez dans votre intérêt et dans celui de vos partenaires. Devenez créateur plutôt que compétiteur. Rappelez-vous que les richesses ne sont pas limitées.  Ne craignez pas de perdre ce que vous désirez parce qu’une autre personne l’obtiendra avant vous.

Principe # 6 : Comment les richesses viennent à vous

En affaires, respectez le principe suivant : donnez plus  à autrui que vous ne lui prenez. (En valeur d’usage par exemple) Vous ne devez pas tromper autrui en affaires. Agissez de même avec vos employés.

L’auteur utilise ensuite ce que l’on pourrait appeler aujourd’hui la technique de l’imagerie mentale. Si vous désirez un objet, maintenez dans votre esprit l’image de cet objet, avec la certitude la plus positive qu’il est en cours de création et qu’il sera bientôt votre. N’en parlez jamais autrement qu’en étant certain que cela arrive.

N’hésitez pas à formulez de grandes demandes. Chaque fois que vous exprimerez votre désir de possession et agirez d’une Certaine Manière, la Substance Originelle vivra à travers vous et vous accordera ce que vous désirez.

Tout ce qui existe comme possibilité cherche à s’exprimer à travers les hommes. Le désir que vous ressentez pour les richesses, c’est l’Infini cherchant à S’exprimer en vous.

Votre rôle consiste à focaliser et à exprimer le désir de Dieu.

Principe # 7 : La gratitude

Le processus d’harmonisation mentale avec l’univers peut se résumer ainsi :

  1. Vous croyez qu’il existe une Substance Intelligente de laquelle procède toute chose ;
  2. Vous croyez que cette substance vous donne tout ce que vous désirez ;
  3. Vous vous reliez à elle par un sentiment de profonde gratitude.

Seule la gratitude peut vous maintenir dans l’attitude mentale vous liant à la Substance Intelligente et vous éviter de tomber dans l’erreur de penser que ses réserves sont limitées. Vos espérances sont le moteur de votre richesse.

L’esprit reconnaissant est toujours focalisé sur le meilleur. Par conséquent, il tend à devenir meilleur lui-même et recevra par conséquent le meilleur.

La foi naît avec la gratitude. Sans foi vivante, vous ne pouvez pas devenir riche par la méthode créatrice. Il vous faut cultivez l’habitude de la reconnaissance.

Principe # 8 : Penser d’une Certaine Manière

Vous devez former une image claire et précise de ce que vous désirez. Cette image mentale claire, vous devez l’avoir continuellement à l’esprit. Plus vous entrez dans le détail de votre visualisation, plus cela est motivant pour vous et plus vous avez à cœur de réaliser votre vision.

Imaginez-vous posséder ce que vous désirez et ne doutez pas un instant que cela soit réel. Soyez en reconnaissant lorsqu’elle aura pris forme.

Vous imprimez vos désirs en conservant votre vision avec la DÉTERMINATION inébranlable de l’atteindre et la FOI constante que vous l’atteignez réellement. Ce n’est pas en parlant mais en travaillant que votre foi doit se manifester.

Principe # 9 : Comment utiliser la volonté ?

attention

RDV Jeudi 20 Janvier 2010 pour la fin de votre résumé de La Science de l’Enrichissement !

6 Commentaires + Ajouter un Commentaire

  • Pour devenir riche il faut en effet vouloir le devenir. Cela parait très simple à première vue, mais il assez difficile de franchir toutes les barrières et de se visualiser cet objectif.
    Ce principe est dit et redis tout les jours dans la blogosphère, mais les gens ont malheureusement toujours encore tendance à le sous estimer.

    J’attend avec impatience la suite de ton article!

    • Merci pour ton commentaire Sam !

      RDV demain donc pour la fin du résumé :-)

  • […] et fin de votre résumé de La Science de l’Enrichissement. Dans cette partie, vous apprendrez à […]

  • Oui, effectivement, pour devenir riche, il faut le vouloir, comme le dit Sam. Mais ce n’est pas si simple car si nous ne le voulons pas si fort, c’est que nous avons des croyances disharmonieuses, conscientes ou subconscientes, qui nous en empêchent. Elles peuvent être « culturelles », par exemple : dans ma famille, on n’était pas riche, alors pourquoi le serais-je ? ou encore, comme le dit Wallace D. Wattles, notre culture judéo-chrétienne n’a pas l’argent en odeur de sainteté. Ce peut être aussi des croyances liées à l’image de soi : je suis médiocre, je ne vais jamais y arriver, je ne mérite pas… Ou encore des croyances qui malgré toute la bonne volonté du monde, empêche la mise en oeuvre de l’enrichissement : quand on a des difficultés à atteindre ses objectifs.
    Alors pour moi, tout travail sur l’enrichissement « dans le monde de la matière », en créant son entreprise ou en mettant en oeuvre un nouveau concept, gagnerait à être accompagné d’un travail sur soi, afin de changer ses croyances disharmonieuses en croyances harmonieuses.

    • Bonjour Gaëlle,

      Merci beaucoup pour cet intéressant commentaire. Je suis tout à fait d’accord avec toi, on stigmatise souvent le manque de volonté d’une personne pour expliquer ses difficultés à changer. Une conclusion plutôt hâtive et qui ne prend pas en compte l’individu dans toute sa complexité (histoire personnelle, estime personnelle, schémas de croyances erronés, etc).
      Il s’avère parfois nécessaire d’effectuer le travail sur soi que tu évoques, qui peut se faire seul ou accompagné. A charge pour chacun d’utiliser sa volonté, cette fois, pour initier cette démarche d’introspection salutaire.

  • Si la pensé nous guides vers la richesse , alors pensez y maintenant!

Laisser un commentaire

UA-18988130